Mahajanga: les ordures transformées en compost

Publié le par Alain GYRE

Mahajanga

Les ordures transformées en compost

Madacompost transforme les ordures ménagères en compost et recycle les matières plastiques

Chaque jour, le service de la voirie de la ville de Maha­janga ramasse 22 tonnes de déchets et d’ordures ménagères. La décharge de Manga­tokana risquerait de déborder si le projet de transformation de ces déchets en compost ou engrais ne fonctionnait pas.
Ainsi, depuis mars 2011, la société à responsabilité limitée Madacompost s’occupe de la gestion et de la valorisation des ordures ménagères et des déchets connexes issus des collectes dans la Cité des Fleurs.
Cela concerne la fabrication de compost et d’amendements à usages agricoles par le broyage de cornes et de sabots de zébus ainsi que le recyclage des sachets plastiques. Le projet est réalisé avec le soutien en infrastructures et en matériels de la fondation belge Passemer.
L’avantage de l’engrais organique obtenu est la non-utilisation de produits chimiques.
« Le cycle naturel améliore la qualité de la terr,e contrairement aux engrais chimiques. Il contribue à la réduction de l’arrosage. L’engrais biologique est humidifiant et permet aux plantes de résister aux
parasites et les maladies », a expliqué le gérant de Madacompost Firmin Raonizanany.
« La production pour cette année est de 10 tonnes. Elle sera doublée en 2013 », a-t-il encore précisé.
Par ailleurs, l’amendement agricole obtenu par le broyage des cornes joue un rôle de « vitamines » pour plantes. La corne de zébu améliore la qualité du sol et à un effet « booster ».

Vero Andrianarisoa

Lundi 23 juillet 2012

L’Express

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

astero 07/11/2016 15:16

dechets tous residu du processur de production,..