Maladie infantile: "Deux à trois patients par jour consultent"

Publié le par Alain GYRE

Maladie infantile: "Deux à trois patients par jour consultent"

     

 

Jeudi, 25 Octobre 2012

vaccination-copie-1.jpg         

Les maladies infantiles font leur apparition en ce début d'été. La varicelle, entre autres, touche les plus petits de 10 mois à 8 ans dans la capitale. Dans un cabinet privé du côté d'Antaninandro, deux à trois petits patients consultent tous les jours, depuis une semaine. Une hausse des infections a été observée avec la rentrée des classes. Et le contact avec les autres engendre rapidement des symptômes. Fièvre, maux de tête, petits boutons naissants, les petits en sont les premières victimes.

D'après le médecin Rafaranome, " les maladies infantiles comme la varicelle sont contagieuses ". Et à cet âge, personne n'est à l'abri des infections. Une étape à franchir pour les plus jeunes car une fois dans leur vie, cette maladie se contracte et ne récidive plus. Que les parents se rassurent, la consultation et la prévention restent le moyen le plus sûr de traiter ces infections.

L'école est le lieu privilégié du contact avec les amis. Les petits sont les plus vulnérables. D'ailleurs, dans le cadre du traitement de la varicelle, dix huit jours sont prescrits pour soigner et éradiquer la maladie. Un régime adapté s'ajoute à une liste de médicaments pour le traitement. Il faudra compter Ariary 15 000 pour la consultation et avec les médicaments en plus, un budget devrait être alloué à la santé de l'enfant.

Les enfants restent une priorité dans la famille. Claudia, une quinquagénaire ramène son petit-fils Jonathan auprès d'un cabinet pour traiter la varicelle de ce dernier. " La varicelle est une maladie infantile, il est important de savoir qu'elle doit un jour ou l'autre être attrapée par les enfants ", explique-t-elle. Consoler, chouchouter, calmer, câliner sont autant de gestes qui comptent pour s'assurer le traitement. La famille est là pour épauler en toute circonstance les enfants dans cette étape de leur vie.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article