Mandoto: Les criquets reviennent en force

Publié le par Alain GYRE

Mandoto: Les criquets reviennent en force

     

 

Samedi, 13 Avril 2013

L’information ne date pas d’hier.

Les criquets sont bel et bien de retour. A croire que Madagascar partage un grand amour avec ces criquets qui continuent de l’infester. Actuel-

lement, c’est le district de Mandoto qui en fait les frais, mais les localités de Betafo, Antsirabe II et Mangataboahangy sont également menacées. Leur férocité, leur agressivité et leur force sont telles que les autorités locales s’en trouvent débordées. Si rien n’est fait d’après l’organisation mondiale de lutte contre la faim, deux tiers du pays serait infecté de criquets d’ici le mois de septembre. Le pire, c’est que les essaims dévorent l'essentiel de la végétation verte qui sert habituellement de pâturage. Il faut savoir qu’à l’échelle nationale, 60% de la production rizicole malgache sont fortement menacés et que toute la moitié ouest du pays est actuellement infectée par des larves et des essaims de criquets. Des milliards d’insectes pourraient ainsi détruire champs et cultures d’ici peu, à tel point que Madagascar a besoin d'urgence de plus de 22 millions de dollars pour commencer à lutter cette invasion. Dans la région de Menabe, presque toutes les rues sont infestées par des hordes de criquets. Les champs et les cultures y sont recouverts de milliers d’insectes et, selon les informations reçues, un tel phénomène ne s’est pas produit depuis 1950.

La Gazette

 

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article