Manjakamiadana: réouverture du Rova, 17 ans après

Publié le par Alain GYRE

Manjakamiadana : Réouverture du Rova, 17 ans après!

     

 

Vendredi, 21 Septembre 2012

2.1e         

Les travaux ne sont pas encore tout à fait terminés. Il faudra encore quelques années avant que la phase finale ne soit terminée. Une décision, celle de la réouverture du Palais au grand public a cependant été prise.

« Le Palais de la Reine sera de nouveau accessible au grand public à partir de demain ! » C’est ce qu’a annoncé Rabeharivelo Rivo, Dir-Cab du ministère de la Culture hier. A partir du jour indiqué, le public pourra donc à nouveau visiter Manjakamiadana. « Les travaux ne sont pas encore tout à fait terminés. Les allées et venues dans le Palais, ne présentant plus aucun danger pour le public, nous avons pris la décision de rouvrir le Palais aux Malgaches. Ils ont d’autant plus été privés de ce haut lieu historique pendant trop longtemps. Pour la bonne continuité des travaux, nous avons cependant dû limiter les endroits pouvant être visités aux Fitomiandalana, Besakana (demeure d’Andrianampoinimerina), le Temple situé en dehors du Palais et quelques endroits », toujours d’après le Directeur du Cabinet du ministère de la Culture. Comme au bon vieux temps, la visite ne sera pas gratuite. « Pour les Malgaches, l’entrée est fixée à 500Ar tandis que pour un touriste, elle est de 10000Ar. Le Palais est ouvert tous les jours de 9h à 16h excepté le lundi ». Quelques règles ont également été établies pour les visiteurs. « Il est formellement interdit de fumer dans l’enceinte du Palais. Les aliments à base de porc ainsi que les boissons alcooliques ne sont pas autorisées. Les personnes en état d'ivresse quant à elles, sont strictement interdites d'entrée ». Et notre homme de préciser que les mercredi, l’accès y est gratuit pour les étudiants mais il faut effectuer une demande au préalable. A noter que la dernière ouverture du Rova de Manjakamiadana au grand public remonte à 1995, avant l’incendie.

Mahetsaka

Midi Madagasikara

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article