Mariage et divorce: Le secret de la durabilité des couples

Publié le par Alain GYRE

Mariage et divorce: Le secret de la durabilité des couples      

Mardi, 03 Juin 2014

 

Actuellement, on constate que le taux de divorces dans le pays ne cesse d’augmenter.

 

Si quelques années auparavant, des couples ayant partagé 15 à 25 ans de vie commune avaient recours au divorce, actuellement certains y passent après seulement une semaine du mariage. Face à la fragilité des mariages actuels, nous avons enquêté sur les raisons de la longévité d’un mariage d’un côté, et de l’autre sur les raisons qui font que certains mariages n’arrivent même pas à traverser les premiers orages.

 

Mariée depuis 25 ans avec le père de ses 5 enfants, madame Soanantenaina nous partage le secret de la durabilité de son couple. «Quand on est marié, il faut apprendre à dissocier sa petite personne de la vie de couple. Il faut apprendre à vivre à deux, penser à deux et décider à deux. Car si chacun dans le couple essaie de prévaloir sa personne sur l’autre, cela se terminera forcément par un litige ». Apprendre à vivre à l’unisson, c’est cela le secret. « Il arrive souvent qu’une personne blesse l’autre dans le couple, c’est bien connu l’amour est fait de sacrifice » continua-t-elle.

 

En effet, la théorie de sacrifice est souvent soulevée pour assurer la durabilité des relations amoureuses. Nous sommes donc en droit de nous demander jusqu’où une personne peut aller pour préserver son couple. «Ma voisine directe se fait tabasser par son mari à chaque fois que celui-ci se soule, c'est-à-dire presque tous les soirs et la dame refuse de partir afin de préserver son union», raconte Delphine, une jeune travailleuse habitant à Ambohimanarina. La limite entre l’amour, l’obsession et le masochisme est mince. «C’est pour éviter ces genres de mauvaises suprises que l’on conseille aux jeunes de prendre le temps de connaître l’autre avant de se marier». « L’attente, nos jeunes n’ont pas conscience de la valeur de cette notion, alors même que c’est sur cela que se base la durabilité d’un couple », expliqua-t-elle.

 

Mbotimasy, une vieille femme de 85 ans se désole face à cette situation et nous partage son point de vue. «Le plus grand problème des jeunes concernant le mariage c’est l’idée même qu’il peut être défait, que chaque partie peut aisément rompre à sa guise ». La promesse de vivre ensemble pour le meilleur et pour le pire disparait pour la plupart des couples dès que le pire pointe le bout de son nez. Et hop le divorce, oubliant complètement que le mariage est surtout un engagement à vie.

 

Y.L

 

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article