Massif d’Anja: Générateur de revenus en plus de l’agriculture

Publié le par Alain GYRE

Massif d’Anja: Générateur de revenus en plus de l’agriculture       

Lundi, 24 Juin 2013

 

L’écotourisme constitue un atout incontournable pour le pays du fait qu’il conserve l’environnement et apporte des avantages économiques à la communauté de base.

 

Pour l’Association Anja Miray dont le siège social se situe à 12 km au Sud d’Ambalavao-Tsienimparihy, elle dispose d’une réserve forestière communautaire étalée sur une surface d’environ 60 ha dont 13 ha de forêt. Avec ces atouts naturels et la communauté de base à travers le Vondron’olona ifotony (VOI), elle fait de l’écotourisme. Le parc d’Anja est constitué principalement de grands rochers et de forêt. C’est aussi une réserve réputée pour ses lémuriens qui comptent actuellement plus de 500 spécimens.

 

A travers la gestion locale de la forêt, c'est-à-dire de l’écotourisme, plusieurs personnes bénéficient des fonctions dans la gestion. De plus, les membres ainsi que les villageois acquièrent des méthodes et des investissements dans l’agriculture et de la pêche. Cette approche est en place afin de contribuer  à l’autosuffisance alimentaire de la communauté concernée.

 

En valorisant ces ressources, l’association accueille en moyenne 12.000 visiteurs par an. A travers l’argent généré par l’écotourisme, l’association s’investit en créant des emplois ainsi que des infrastructures sociales. A titre d’information, en 2011, l’association locale a généré 45.000 dollars. Ce qui signifie que l’écotourisme est un secteur rapporteur pour la communauté de base. Ainsi, durant sa création, 450 emplois ont été créés et près de 1.600 personnes en bénéficient sur une population de 2.500.

 

Notons que l’association se compose plus de 350 membres depuis sa création en 2001 par le biais du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et du Programme de micro-financements dans le but de sensibiliser les communautés à l'intérêt économique de protéger l’environnement.

 

R.V.

La Gazette

 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article