Menabe: Les énergies renouvelables soutenues par la BAD

Publié le par Alain GYRE

Menabe: Les énergies renouvelables soutenues par la BAD         

Lundi, 13 Janvier 2014

La Banque africaine de développement (BAD) a adopté le Système de sauvegarde intégré (SSI),  qui  est l’une des pierres angulaires de sa stratégie de développement.

Le système vise à promouvoir une croissance inclusive  et durable du point de vue environnemental.  Sur cette perspective, la BAD finance beaucoup de projets dans la Grande Ile. Récemment, la BAD a financé l'exploitation des énergies renouvelables.

 

En fait, plusieurs sources sont exploitables pour avoir des énergies. Il y a les énergies fournies par le soleil, le vent, la chaleur de la terre, les chutes d’eau, les marées ou encore la croissance des végétaux. A cet effet, les énergies renouvelables n’engendrent pas ou peu de déchets ou d’émissions polluantes. Ainsi, elles participent à la lutte contre l’effet de serre et les rejets de CO2 dans l’atmosphère, facilitent la gestion raisonnée des ressources locales, génèrent des emplois. Le solaire (solaire photovoltaïque, solaire thermique), l’hydroélectricité, l’éolienne, la biomasse, la géothermie sont des énergies flux  inépuisables par rapport aux « énergies stock » tirées des gisements de combustibles fossiles en voie de raréfaction : pétrole, charbon, lignite, gaz naturel.

 

Grace à ce projet et surtout au soutien, on peut amener du développement et améliorer la vie quotidienne des populations locales dans la région du Menabe.  De plus, le projet profite  ainsi aux communautés affectées et aide à préserver l’environnement.

 

Notons qu’avec ce système, la BAD sera mieux équipée pour traiter les défis environnementaux et  du développement social. Non seulement le système promeut les meilleures pratiques dans ces domaines, mais il encourage également une plus grande transparence et une responsabilisation.

 

R.V.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article