Musique jazz - Une Rabeson en cache une autre

Publié le par Alain GYRE

Musique jazz - Une Rabeson en cache une autre

rabeson.jpg

Toujours dans le cadre de la célébration du 50e anniversaire de scène de Lalao Rabeson, sa fille Ella Rabeson, elle-même jazziste de renom à Paris, va monter sur scène avec sa mère. Le père, la mère et la fille réunis sur la même scène, un joli plateau pour le bouquet final du cinquantenaire de Lalao Rabeson . La petite famille va animer trois cabarets dont deux se passeront à Toamasina au « Miramar » les 9 et 10 novembre. Le bouquet final se passera au domaine Manerinerina du Karibotel qui est, par ailleurs, en étroite collaboration avec les artistes. Accompagnée des mêmes musiciens de son dernier concert, Lalao Rabeson se fera une joie de rechanter aux côtés de ces virtuoses et amis de toujours dont Eric Rakotoary, Alain Nirinarisoa et bien sûr Jeanot Rabeson.
Quant à Ella Rabeson qui a évolué sur les scènes françaises depuis toujours et qui n’a pas foulé le sol malagasy depuis vingt ans, elle va prendre son micro pour honorer sa chanteuse de mère. Fille ainée de Jeanot et Lalao Rabeson, elle a baigné dans la musique très jeune et hérite naturellement du talent de ses parents. A l’âge de 6 ans, elle enregistre un 45 tours pour enfants, preuve de son talent évident. Plus tard, la jeune Rabeson monte son propre groupe interprétant ses propres compositions. Son amour indéniable pour le jazz lui a fait créer le « Ella Rabeson quartet » avec des amis musiciens. Le quartet interprète entre autres, des compositions de grands jazzmen américains comme G. Gershwin, c. Porter…L’authenticité de sa voix et la qualité de ses prestations ont toujours touché le public présent lors de ses interprétations à Paris.
Pour tout un chacun, ces cabarets feront jaillir de l’émotion tant pour les Rabeson que pour le public amoureux du jazz. Des rendez-vous à ne pas manquer.

Zo Toniaina

Ella : l’héritière des Rabeson

     

 

Mardi, 06 Novembre 2012

Ella Rabeson, fille aînée de Jeanot Rabeson et de Lalao , a un prénom évocateur, elle a donc une destinée toute tracée : chanteuse. Elle baigne dans la musique depuis son plus jeune âge et hérite tout naturellement du talent de ses parents. Elle débute dans la musique en enregistrant un 45 tours pour enfant à l'âge de 6 ans. A 16 ans elle se produit dans diverses manifestations culturelles et à 18 ans, elle participe à des tournées organisées par l'Alliance Française. Par ailleurs elle participe à des enregistrements de compilations pour Labelle Noir (Virgin). Elle monte un groupe de jazz-fusion-funk et donne des concerts en interprétant leurs compositions. En 1996 elle crée

" Ella RABESON Quartet " pour l'accomplissement de son amour du jazz ! " Ella Rabeson quartet " est une formation musicale de jazz vocal (chant, piano, basse, batterie) et interprète les plus belles compositions originales de grands jazzmenn américains dans un style pur et avec un grand respect de la tradition. Le répertoire varie de G. Gershwin, C. Porter, J. Kern à C. Basie et D. Ellington... du swing, du blues à la bossa nova.

Cette digne héritière des Rabeson sera en concert au pays aux côtés de sa mère dans le cadre de la clôture des cinquante ans de scène de cette dernière. Le 11 novembre prochain, elles vont animer un cabaret au domaine Manerinerina de Karibotel dont la gérance est désormais laissée aux soins de Rabeharitsara Domohina, avant de se produire à Toamasina. Ce sera une grande occasion car Ella n’a pas mis les pieds dans la Grande île depuis 20 ans. Ella vous étonnera par l'authenticité de sa voix et par la qualité de ses prestations scéniques.

La Gazette

 

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article