ONE : Au service de la forêt

Publié le par Alain GYRE

ONE : Au service de la forêt       

Vendredi, 04 Avril 2014

Madagascar est riche en biodiversité, mais il est très menacé face aux multiples pressions. Pour gérer ainsi ce contexte, l’Office National pour l’Environnement (ONE) a été créé en 1990, sous tutelle des ministères de l’Environnement et de la Forêt, et des Finances et du Budget.

 

 

« Cette institution vise en premier lieu à recueillir des informations environnementales telles la biodiversité, la forêt et le sol, le littoral c'est-à-dire marin et côte, l’eau et continentale, le changement climatique et l’urbain dont la pollution », a affirmé Jean Roger Rakotoarijaona, directeur des informations environnementales de l’ONE. Plus précisément, l’ONE a pour mission de prévenir les risques environnementaux dans les investissements publics et privés et lutte contre les pollutions, puis, il gère le système d’informations environnemental, du suivi et de l’évaluation de l’état de l’environnement pour une meilleur prise de décision à tous les niveaux. Pour ce faire, il travaille étroitement avec les partenaires techniques et financiers ainsi que les organismes de conservation. Faut-il rappeler qu’en plus de son rôle de fournir des informations environnementales, il s’attèle aussi à l’évaluation d’une étude d’impact environnemental ainsi que la délivrance des permis d’exploition des ressources comme le cas des miniers.

 

A cet effet, l’ONE est au service de l’environnement. Il traite les images  et recueille des informations synthétiques pour être diffusées et réparties pour faciliter, entre autres, la prise de décision dans la conservation de la forêt naturelle. A titre d’information, Madagascar dispose de plusieurs structures de conservation. Les Réserves naturelles intégrales (RNI) sont au nombre de 8 et d'une superficie totale de 328.822 ha, soit 4,6% des ressources forestières. Les Parcs nationaux (PN) sont au nombre de 15 et d'une superficie totale de 1.006.548 ha, soit 14,2% des ressources forestières. Les Réserves spéciales (RS) sont au nombre de 23 d'une superficie totale de 382.099 ha et représentent 5,4% des ressources forestières. Les Forêts classées (FC) qui sont au nombre de 166 et ayant une superficie totale de 2.735.836 ha dominent à 38,6% nos ressources forestières. Et 89 Réserves forestières (RF) existent à Madagascar ayant une superficie totale de 1.494.939 ha, soit 21% des ressources forestières. Ainsi que les Périmètres de reboisement et de restauration (PRR), au nombre de 151 pour une superficie totale 1.129.372 ha ; soit 15,9% des ressources forestières. Deux stations forestières occupant une superficie de 17.244 ha existent à Madagascar, soit 0,3% des ressources forestières.

 

R.V.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article