Paludisme: Autre dispositif découvert pour résister

Publié le par Alain GYRE

Paludisme: Autre dispositif découvert pour résister

Lundi, 23 Décembre 2013

 

Le cas de paludisme est en hausse dans la Grande Ile ces derniers temps.

 

A cet effet, les raisons sont multiples. En plus des moustiquaires distribuées pour lutter contre la maladie, d’autres dispositifs ont été découverts par des chercheurs de l'Institut Pasteur, lesquels ont réussi à identifier les parasites du paludisme résistant à l'artémisinine, le principal traitement de la maladie. Grâce à cette découverte, il devrait maintenant être possible de mieux suivre la propagation du virus et donc d'adapter plus rapidement les traitements. Notons que le paludisme est une maladie qui peut être mortelle lorsqu’elle est provoquée par des Plasmodium falciparum, la variété de parasites la plus virulente. Chaque année, des millions de personnes en sont victimes et quelque 660.000 en meurent. A l'heure actuelle, il n'existe aucun vaccin contre cette maladie. Les patients sont généralement traités par des dérivés de l'artémisinine et d'autres médicaments antipaludéens. Bref, grâce à l’identification du parasite, on peut réduire le taux de mortalité ou les victimes à partir de maintenant.

 

R.V.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article