Paositra Malagasy redore son image

Publié le par Alain GYRE

Paositra Malagasy redore son image

 

Publié par : APOI  25 septembre 2014

 

 paositra.jpg

 

« Rester leader dans le secteur et devenir la référence ». Tels sont les objectifs fixés par la société d’Etat Paositra Malagasy* (Poste malgache) de 2014 à 2018. Pour le premier, elle n’a pas vraiment de soucis à se faire étant donné qu’après la gendarmerie, elle a le plus important réseau à Madagascar avec 614 points de contact. Le second s’avère par contre moins facile étant donné la mauvaise réputation de cette entreprise. Ouverture ou perte des courriers ou colis, retard au niveau de la livraison, précarité des services, tels sont entre autres les reproches effectués par les usagers en son encontre. Conscients de cette image, sa nouvelle direction chercheaujourd’hui à prioriser la qualité du service.

 

« Nous avons mis en place un système de renforcement de capacité. L’objectif étant d’apporter des améliorations au niveau de l’accueil des clients et pour assurer leur fidélisation. Des efforts seront également menés pour l’embellissement des bâtiments et des questions logistiques. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous allons lancer notre nouvelle charte graphique », rassure Ony Randriamasinoro, chef du département de communication de Paositra Malagasy.

 

Des investissements devraient ainsi être effectués. Mais l’entreprise ne semble pas être inquiète sur cette question. En effet, à l’opposé des autres sociétés d’Etat, celle-ci aurait toujours enregistré  de chiffre d’affaires excédentaire  et peut se permettre de viser une augmentation d’un tiers chaque année. Pour cette année, son objectif est d’atteindre 24 milliards d’ariary (environ 7 506 263 euros). A part ses propres revenus, Paositra Malagasy effectue aussi des placements d’argent. En outre, elle travaille en collaboration avec des entreprises privées pour assurer ses missions. Tel est par exemple le cas avec les services internationaux. « Nous sommes conscients des reproches que les usagers nous font surtout pour les services internationaux. Travailler avec des partenariats plus performants fait partie de nos défis », indique toujours Ony Randriamasinoro.

 

JS

 

Pour ceux qui veulent connaître davantage cette entreprise, une porte ouverte est organisée à Tamatave le 9 octobre en marge de la journée mondiale de la poste.

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article