Pauvreté à Madagascar : La foi comme porte de sortie

Publié le par Alain GYRE

Pauvreté à Madagascar : La foi comme porte de sortie       

Dimanche, 04 Août 2013

Quand une nation est en dérive, il est normal de voir les habitants de ce pays se tourner vers Dieu car étant impuissants face à leur situation, ils espèrent au pouvoir Divine pour les extirper du bourbier où ils se trouvent. C’est le cas de Madagascar où depuis quelques années, on a vu un nombre croissant de personnes se disant messagers de Dieu. Il en est ainsi du dénommé Marc Tatandraza qu’un comité regroupant quelques églises chrétiennes comme étant un messager de Dieu a été présenté publiquement. Cet ancien sorcier de dahalo s’est converti à la religion chrétienne. Et il a comme mission de sortir Madagascar de cette crise à travers la propagation de son message. Persuadé qu’un entretien avec les dirigeants mettra fin à la crise actuelle, il a déjà eu un entretien avec quelques membres de la FFKM et demande une audience à la Présidence.

L’attraction vers la religion s’explique aussi par la simplicité du concept. Car il suffit de croire et prier suffisamment pour résoudre les problèmes de la vie. Qui ne souhaite pas autant de facilité dans sa vie ? Bien qu’elle n’arrive pas encore à résoudre la crise, la religion peut être une solution pour les problèmes sociaux tels que le banditisme, eu égard à ce que si les dahalo se convertissaient, cela pourrait bien arrêter les massacres.

Yanne L.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article