Période des pluies: les infrastructures routières se dégradent

Publié le par Alain GYRE

Période des pluies: Les infrastructures routières se dégradent

     

 

Mercredi, 09 Janvier 2013

Après Dumile, une autre perturbation est en train de se former dans l’Océan Indien. Cette perturbation conditionne la météo pour les prochains jours. Pour les trois jours à venir donc, la météo prévoit des pluies.

Pour Madagascar, la saison des pluies est une saison chaude et humide qui s'étend en novembre et décembre. Cette période est à associer à des dégradations des infrastructures routières. Pour la capitale, les nids de poule commencent à se former un peu partout et ils grandissent de jour en jour.

En cette période, les séances de « tip-top », un système que l’île connaît bien, n’a pas encore démarré. Pourtant, en une semaine, les infrastructures routières se sont énormément dégradées. Ce qui est le cas pour la capitale. Des effondrements de terrains sont constatées en plein centre ville, comme ce qui est le cas à Anosy et à Ambatomainty Anjanahary. Presque la moitié de la route a disparu et cela n’inquiète pas les responsables. Tandis que les infrastructures commencent à se dégrader, la pluie va encore tomber. L’Autorité pour la Protection contre les Inondations de la Plaine d’Antananarivo (A.P.I.P.A.), est responsable de l’exploitation et de la maintenance des ouvrages et équipements destinés à la protection contre les inondations de la plaine comprise dans le périmètre de Grand Tanà.

L’eau va monter dans les bas quartiers et les entretiens des canaux se font rares. L’infrastructure routière à Madagascar est très peu développée.

NIR

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article