Perte de la couverture forestière : La région Boeny parmi les plus touchées

Publié le par Alain GYRE

Perte de la couverture forestière : La région Boeny parmi les plus touchées       

Mercredi, 19 Mars 2014

Depuis un certain temps, on a constaté une grande ruée des associations ou des organisations dans le reboisement.

 

C’est effectivement la saison, et quand on parle de reboisement, on doit constamment prévoir la deforestation qui est un fléau qui mine le secteur forestier malgache. Notons que chaque année nous perdons 0,6% de notre couverture forestière soit 150 000 ha de fôret et ce à cause de la culture sur brûlis, des feux de brousse…

 

La gravité de la situation varie d’une région à une autre mais la région Boeny est parmi les plus touchées par le phénomène de déforestation. Entre les années 2005 et 2010 la couverture forestière dans cette région est passée de 346 298 ha à 331 004 ha soit un taux de 0,9% de perte l’année. Cette situation n’étonne qu’à moitié car les feux de brousses et la culture sur brûlis sont encore très hautement pratiqués dans cette région. Ceux qui ont l’habitude de voyager dans l’axe de la RN4 peuvent voir ce triste spectacle de forêt ravagée par le feu.

 

Pourtant, la région de Boeny est parmi les plus touchées par les conséquences de la déforestation, la pluie etant de plus en plus rare et le climat de plus en plus chaud. Le paysage devenant de plus en plus désertique et la verdure se rarifie.

 

Y.L

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article