Photographie - Le marché en pleine croissance

Publié le par Alain GYRE

 

Photographie - Le marché en pleine croissance

uppm.jpg

uppm

 

Depuis l’arrivée de la technologie numérique à Madagascar, le marché de la photographie n’a cessé de faire des adeptes. L’Union des photographes professionnels de Madagascar ou UPPM, une jeune association, cherche à promouvoir, protéger et assurer le métier.

 

Une passion devenue un métier. Les professionnels de la photographie à Madagascar se sont unis pour fonder l’UPPM. Ils se sont rendu compte du boom de l’amateurisme depuis quelques années et de la vulgarisation du métier. L’UPPM est en effet une union qui véhicule « une démarche responsable et professionnelle » afin de légitimer le métier et le faire respecter en tant que tel. Créée en avril 2013, sa présentation officielle s’est tenue le 15 janvier 2014.

 

L’association compte actuellement près de 26 photographes émanant de 13 entités telles qu’Ymagoo ou encore Apolline Design Pixel et de photographes indépendants. Selon son président, Frédéric Ravelomanantsoa : « Nous ne nous estimons pas à être les meilleurs, ni à être l’union des plus forts ; loin de là. Simplement nous croyons à ce métier, et nous voulons qu’il soit apprécié et respecté à sa juste valeur. Notre union est humble, mais elle doit se positionner comme une structure légale et légitime. »

 

Les principales actions de cette union seront orientées sur la promotion, la sécurité et l’éducation de la profession. Lancer un salon de l’image et de la photographie, faire des séminaires et des formations font entre autres partie de ses projets. En outre, aucune loi ne régit actuellement ce métier à Madagascar. L’Union des photographes professionnels de Madagascar avec l’aide du ministère de la Culture vont essayer ensemble de combler ce vide juridique.

 

FR

Publié dans Photographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article