Photographie : Pèlerin expose sur le thème de « Aina »

Publié le par Alain GYRE

Photographie :  Pèlerin expose sur le thème de « Aina »

1-photographie.jpg 

Joël Pèlerin (à g.) expose des photos, en quadrichromie et en noir et blanc, dont le tirage a été financé par l’Unicef

 

Le photographe présente 35 œuvres dont le thème tourne autour de la naissance. Elles sont par ailleurs accompagnées de poèmes composés par son épouse.

 

Après une exposition à Antananarivo, l’année dernière, l’artiste photographe et médecin de carrière, Joël Pèlerin, a présenté ses photos à l’Alliance française de Mahajanga, depuis le lundi 3 juin, ce, en compagnie de Fidisoa Ramana­hadray. Le vernissage sur place a eu lieu, mercredi dernier.

Placée sous le thème

« Aina », ou la naissance, c’est la première exposition de Nu artistique à Madagascar, depuis mai 2012 à Tana.

« Cette exposition bénéficie du partenariat de l’Unicef, car l’institution onusienne a financé le tirage des 35 photos exposées. Elle a été reprise sous le nom Sandratra Aina à l’Académie malgache. Plus de 3 200 visiteurs ont été enregistrés en une semaine au Tahala Rarihasina d’Analakely. Elle a été reprise à l’Université de La Réunion, en mai dernier, lors d’un colloque international sur la naissance, regroupant des participants de quatre continents », a expliqué Joël Pèlerin.

Esthétique

La manifestation est accompagnée des poèmes d’Alice Ranorojaona-Pèlerin, son épouse, dont les thèmes sont variés. De fait, Joël et Alice sont artistes mais aussi médecins généralistes, et leur expérience professionnelle en tant que docteurs se retrouve dans leurs œuvres, c’est-à-dire, une synthèse d’art et d’humanité.

Les 35 œuvres mettent en exergue de nombreux sujets, dont les places respectives de la femme et de l’homme dans le couple, et au sein de la société, après le mariage et après la naissance des enfants, la grossesse sur le plan esthétique, émotionnel et relationnel, en particulier avec le futur père, l’accouchement proprement dit (des photos de Fidisoa Ramanahadray), le lien mère-enfant et celui père-enfant, l’allaitement qui fait appel au cinq sens.

Jusqu’au 16 juin, l’exposition se tiendra à la Maison de la culture. Le vernissage aura alors lieu le vendredi 14 juin, et sera suivi de la projection d’un film de 24 mm, intitulé « Sandratra aina ».

 

 

Un pionnier du nu artistique

Joël Pèlerin est ingénieur, médecin et artiste photographe, marié à Alice Ranorojaona depuis 31 ans. Il a réalisé la première exposition de Nu artistique à l’île de La Réunion en 2004. Ses thèmes de prédilection sont la féminité, le métissage et les liens interhumains.

Ses œuvres ont été présentées au Festival de Cannes, de Venise, à l’Exposition universelle de Shanghai, en Afrique du Sud, au Canada, en Argentine, en Suisse, en Inde, et en 2011 à la Cité des Sciences à Paris pour illustrer la 8e Journée internationale de l’allaitement.

Un extrait de sa conférence « Aspects thérapeutiques du Nu artistique » a été diffusé aux infos télévisées de France 3. Il est co-auteur du livre intitulé « Féminitude Réunion ». En 2012, Joël Pèlerin a exposé pour la deuxième fois à Cannes et a réalisé avec Fidisoa Ramanahadray la première exposition de Nu artistique de Madagascar, « Aina », à l’hôtel Le Louvre, Antananarivo, en mai 2012.

 

 

Vero Andrianarisoa

 

Mardi 11 juin 2013

L’Express

 

Publié dans Photographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article