Plage de Sambava: De nouveaux aménagements pour la rendre conviviale

Publié le par Alain GYRE

Plage de Sambava: De nouveaux aménagements pour la rendre conviviale 

Mercredi, 20 Novembre 2013

Etant une des îles les plus grandes du monde, Madagascar a l’opportunité d’avoir des milliers de km de littoraux et de plages.

1-Sambava.jpg 

Si dans de nombreuses zones, ces plages sont restées à l’ état sauvage, dans les zones peuplées, elles connaissent une certaine détérioration à cause des agissements de l’homme. La région de SAVA est une région riche en biodiversité. Dotée d’une large baie et d’une belle plage, accueillante et accessible, la ville de Sambava a les atouts nécessaires pour héberger une activité touristique balnéaire de qualité. Bien que bénéficiaire d’une nature à 5 étoiles, sans la contribution active des habitants de la ville toutes ses potentialités ne peuvent pas être bénéfiques à la population de la ville. Conscients de cette réalité, la ville de Sambava a décidé de remédier à cette situation et prendre en main l’embellissement de leur plage. Ainsi donc est né le projet « Plage conviviale » dont l’initiateur sont les membres de la Jeune Chambre Internationale de l’organisation locale de Sambava.

 

Le premier pas de ce projet fut le nettoyage de la plage car en effet comme presque partout à Madagascar, cette dernière fait office de dépotoir d’ordures pour les habitants environnants. Parallèlement à ces travaux de nettoyage, une campagne de sensibilisation en matière d’hygiène et d’environnement a été organisée, afin d’impliquer les habitants de la ville dans l'action, de sauvegarder l’environnement et d'assurer la propreté permanente de la plage. La ville de Sambava manque cruellement d’espaces de loisirs et de détente et à travers ce projet les membres de la JCI OLM Sambava ont pris l’initiative de faire construire une aire de jeu pour les enfants, une espace vert et la mise en place de quelques aménagements sur la plage afin de la rendre plus attrayante. Dans le cadre de ce projet les membres ont procédé au reboisement de quelque 450 plants de fotabe et d’atafana pour prevenir l’érosion de la plage et faire de l’ombre aux promeneurs.  Toujours dans l’optique de respecter la propreté des littoraux 5 latrines du type ECO San ant été construites car de nombreuses personnes ne disposent pas de toilettes et font leurs besoins au bord la mer. La construction de ces latrines permettra de sensibiliser les gens à ne plus déféquer sur la plage afin de prévenir les épidémies. Et l’implantation de 4 points d’eau manuelles afin d’assurer la propreté permanente des latrines.

 

Et afin de faire profiter au plus grand nombre la douceur de la brise marine, 10 chalets dont deux avec bancs en béton, ainsi que d’autres bancs en bois ont été construits le long de la plage pour que les jeunes puissent s’y retrouver. Ces réalisations ont vu le jour grâce à la collaboration de l’organisation Madagascar Development Found qui a permis à la JCI OLM Sambava d’avoir les fonds nécessaires pour l’aboutissement de ce projet via fonds des sociétés Aust and h-Hachmann en Allemagne et au Canada. Le prochain défi actuellement est de maintenir la propreté de la plage ainsi que le bon état des infrastructures. Lors du discours d’inauguration la Présidente Nationale de la Jeune Chambre Internationale en la personne de Dinamalala Rajaobelison a repris la citation de la présidente mondiale de la JCI qui affirme que : « La Jeune Chambre International est un pourvoyeur de solutions ».

 

Yanne Lomelle

La Gazette

 

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article