"La progression" Alain Julien

Publié le par Alain GYRE

La progression


Sur ta terre malgache
Tu marches droit devant
Sans signe de relâche
Qu'importe les tournants

Relève haut la tête
Montres bien ta fierté
Avances d'un pas alerte
Vas sans te retourner

Car derrière toi déjà
La poussière disparaît
En effaçant tes pas
Et ton triste passé

Ne te retourne plus
Continue cours, cours
Car c'est au bout vois-tu
Qu'il est un nouveau jour

Tu seras respecté
Même par les vazahas
Tu pourras t'exprimer
Dire ce que tu voudras

Et ils t'écouterons
Ces hommes vaniteux
Ces riches sans pardon
Sans âme ni bon Dieu

C'est le bout du chemin
Montres leur à présent
Que d'être un homme bien
Demande peu d'argent

Car qu'importe la fortune
Qui parfois donne raison
Leur cœur n'est qu'une dune
Dans un désert de cons

Si toi le miséreux
Tu restes riche d'esprit
Ce sera sans doute mieux
Pour ressentir la vie

Alain Julien

Publié dans Poèmes malgaches

Commenter cet article