Poivre rouge: une épice peu connue

Publié le par Alain GYRE

Poivre rouge: Une épice peu connue

     

 

Vendredi, 27 Juillet 2012

Il existe plus de 100 variétés de poivre .Une épice très rare et peu connue, le Poivre Rouge, Voa TsiPerifery en Malgache, mais aussi appelé « poivre sauvage » - est le fruit d’une liane. C’est le plus rare des poivres, poussant exclusivement dans les forêts tropicales de Madagascar.

La récolte de cette merveille est toujours difficile car elle ne donne lieu à aucune plantation mais provient de cueillette au plus profond des forêts tropicales. Il pousse naturellement en forêt primaire sur des lianes culminant à plus de 20 mètres du sol et est ramassé à la main car sa teneur en eau est très élevée, ce qui rend ses baies très fragiles. 10 kilos de baies fraîches sont nécessaires pour obtenir 1 kilo d’épices sèches !

Bien que la culture de la vanille fasse la réputation de la région de Sava, celle du poivre en fait également partie. La population de Sava inégalement répartie dans les quatre districts dont 32 % à Sambava, 29% à Antalaha, 23 % à Vohémar et 16% à Andapa est estimée à 1 009 000 habitants. Et les activités économiques de la population dans la région dépendent des unités naturelles existantes. Ainsi, on distinguera cinq sous-zones dont la zone intermédiaire, est la zone d’excellence pour les cultures de rente comme la vanille, le café, le girofle, le poivre.

Dans le district d’Andapa, les collecteurs de poivres rouges se déplacent actuellement dans la commune rurale d’Ambodiangezoka pour ramasser le maximum de poivre rouge. Le prix varie de 3 000 Ariary à 13 000 Ariary selon la qualité.

En général, la production annuelle nationale est estimée à 2200 tonnes. la côte Est, au Nord et au Nord Est du pays sont les principales zones de production. Une liane fournit 2 à 9 kilos de poivre frais par an et la production annuelle à l’hectare varie entre 350 et 1750 kg. Pour l’heure, la production de poivre de la grande île ne couvre pas la demande au niveau international. Tandis que le prix actuel du poivre noir est de 7,5 à 8 USD le kilo, l’exportation de poivre dépasse 1,5 milliards de dollars.

NIR

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article