Portrait- Roger Randrianambinina: de tireur de pousse-pousse au championnat du duathlon!

Publié le par Alain GYRE

Portrait - Roger Randrianambinina : De tireur de pousse-pousse au champion du duathlon !

     

 

Vendredi, 30 Novembre 2012

Incroyable mais vrai, l’histoire de Roger Randrianambinina, un petit tireur de pousse-pousse d’Antsirabe, est en train de s’écrire en lettres de feu tant le petit bout d’homme d’à peine 1m 63 sous la toise, a maintenant tout pour plaire.

En deux mois à peine, le statut de Roger Randrianambinina passe d’un illustre inconnu, enfin presque car ses clients qu’il conduit en pousse-pousse, retiennent de lui sa bonne humeur et l’apprécient pour son savoir-vivre, au grand champion du duathlon. Et de l’Océan Indien svp puisque il en a mis plein les yeux aux amateurs de cette discipline de la Réunion, le 7 octobre dernier, où il a survolé l’épreuve du duathlon en laissant son poursuivant à…48mn. Du jamais vu !

Baptême de l’air. Mais Roger Randrianambinina qui venait justement d’effectuer son premier baptême de l’air, ne s’en formalise pas car il avait à cœur de réussir ce premier pas. « Pour me mettre sur les traces de Fulgence » (le grand champion du 10.000m qui fut un tireur de pousse-pousse comme lui et qui possède aujourd’hui plusieurs engins du genre), souligne l’intéressé sous ses airs un peu timides.

Une réaction tout à fait normale pour un jeune homme qui passe de l’ombre à la lumière. Car même dans ses pensées les plus folles, il ne pouvait pas imaginer ce qui lui arrive maintenant. C’est-à-dire, une toute nouvelle vie partagée entre les entraînements et le cours d’anglais matinal que lui oblige son mentor, le Français Paul Fort, pour qu’il puisse s’exprimer dans la cour des grands.

Car Paul Fort comme Fulgence Rakotondrasoa qui l’a orienté sur les courses de fond où il n’est pas dénué de talent en terminant à la 5e place du dernier championnat de Madagascar du 10.000 m, sont aujourd’hui convaincus que ce petit Roger-là deviendra grand au duathlon.

Une formalité. Sur ce chapitre, Roger Randrianambinina va effectuer son troisième vol de sa vie en allant disputer les éliminatoires du championnat du monde de triathlon le 15 décembre, à La Réunion. Mais comme il ne rechigne pas à aller au four, il va d’abord participer à quelques étapes du Tour de Mada cycliste pour décrocher à mi-parcours car son départ pour Saint Denis est prévu le 13 décembre.

« Ce sera presque une formalité pour lui car il est exceptionnel « , disait de lui le président de la Fédération du triathlon, Tiana Raoelina qui le voit déjà partir pour le championnat du monde du duathlon, à Ottawa, en 2013.

Et quand Paul Fort disait à son tour que Roger Randrianambinina est plus fort que Buldozer Manjakaray, la grande révélation du Tour de Mada 2011, on ne peut que lui faire confiance et lui dérouler le tapis rouge. Car ce tireur de pousse-pousse vraiment pas comme les autres, le mérite.

Clément RABARY

Midi Madagasikara

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article