Pour la conservation des mammifères marins à Madagascar

Publié le par Alain GYRE

Pour la conservation des mammifères marins à Madagascar: Installation du premier réseau d'hydrophone dans l'Océan Indien       

Mercredi, 19 Juin 2013

 

Cétamada et tous les partenaires du projet BaoBab ont installé début juin à Sainte-Marie un réseau de trois hydrophones permettant l'observation acoustique des baleines à bosse.

 

Une nouvelle étape majeure dans la recherche scientifique car il s'agit du premier réseau installé dans l'Océan Indien. Pour concrétiser la mise en place d'un tel dispositif, l'équipe scientifique de l'association a mobilisé des acousticiens de renommée internationale en provenance de l'Université Paris Sud ainsi que des logisticiens professionnels.

 

Le déploiement des hydrophones permet d'enregistrer le chant des baleines et de mieux comprendre leurs interactions. Il s'agit par exemple d'observer le chant des mâles et d'en déduire leur signification. Cette sorte de microphone sous-marin est conçue pour emmagasiner des données acoustiques enregistrées 24h/24. Les sons enregistrés par ces hydrophones sont récupérés sur terre grâce à un câble sous-marin de 700m. L'année dernière, les premières installations ont permis d'exploiter une vingtaine d'heures d'enregistrement. Cette année, le projet est beaucoup plus ambitieux car 9 hydrophones, répartis sur 3 sites différents, sont déployés et enregistrent en continu les chants des baleines à bosse. Bora Dive Center, le Libertalia et Masoandro Lodge sont les trois sites où seront réceptionnées les données scientifiques.

 

En parallèle, Oliver Adam, acousticien spécialiste des baleines et membre de l'équipe Baobab, a présenté vendredi 7 Juin les premiers résultats du projet lors d'une conférence dans les locaux du Département de Biologie Animale, de la Faculté des sciences à l'Université d'Antananarivo. Des dizaines de personnes ont répondu présent, dont les représentants des ministères, du Centre National de Recherches en Environnement (CNRE), des professeurs de l'Université ainsi que des étudiants.

 

La deuxième étape du projet BaoBab 2013 est prévue pour fin Juillet et permettra de finaliser les installations débutées le 3 juin dernier à Sainte-Marie.

 

Plus d'information sur le site Internet de Cétamada : www.cetamada.org

 

La gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article