Production fourragère: mise au point des systèmes de cultures durables

Publié le par Alain GYRE

Production fourragère: Mise au point des systèmes de culture durables

Jeudi, 28 Juin 2012

Avec les techniques de semi direct sur couverture végétale, l'utilisation des résidus de récolte pour le paillage du sol entre en concurrence avec l'alimentation du bétail. Les scientifiques cherchent des plantes de couverture en considérant leur dimension potentielle de plante fourragère.

L'objectif général du projet est double d’après les données de http://ur-sca.cirad.fr/l-unite. Il s'agit d'assurer sur le long terme la sécurité alimentaire des paysans - en favorisant la production agroécologique de riz pluvial pour l'autoconsommation -, tout en permettant la génération de revenus complémentaires liés à la production de surplus de riz, à l'élevage, à la production de lait et à leur réinvestissement dans l'agriculture. Pour y parvenir, il est essentiel de travailler sur le principal facteur limitant : la production fourragère

La première étape consiste à caractériser les stratégies paysannes actuelles de gestion des exploitations. Seront ensuite mis au point des systèmes de culture durables à base de riz pluvial, sur productifs en fourrages d'une qualité nutritionnelle adaptée aux besoins de l'élevage. Ces systèmes pourront alors être confrontés les uns aux autres par simulation. Les modèles SARRAH (simulation du fonctionnement des cultures, tests de différents scénarios climatiques) et OLYMPE (modélisation des exploitations agricoles, analyse des stratégies paysannes) seront utilisés dans ce sens.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article