Projet Sobika Soa. Lancement officiel de la Phase III

Publié le par Alain GYRE

Projet Sobika Soa. Lancement officiel de la Phase III

 (30-05-2013) - Le mercredi 29 mai 2013 s’est tenu le lancement officiel de la Phase III du projet Sobika Soa à la salle de la Commune Ambohimanambola. Ce projet de Guanomad et de la Fondation Telma, en collaboration avec le Catholic Relief Services a pour but de développer le monde agricole malgache, à travers des formations agricoles et des dons d’équipement.

 

 

1-sobika-soa.jpg

 

Lancement officiel de la Phase III du projet Sobika Soa.

© Fondation Telma

Le Projet « Sobika Soa » : Bilan Phase I et II

 

Appuyer les producteurs locaux dans le cadre d’une production soutenue, tel est le projet de Guanomad, de la Fondation TELMA et du Catholic Relief Services (CRS) dans le but de promouvoir l’agriculture à Madagascar. En participant à la fourniture des intrants agricoles nécessaires (engrais, petits matériels agricoles et pesticides bio), les partenaires de ce projet soutiennent les producteurs dans une démarche d’amélioration de leur qualité de vie et aident à assurer la sécurité alimentaire de ceux-ci.

 La première action Sobika Soa a ciblé 100 foyers dans la commune d’Ambohimanambola qui ont reçu un panier contenant des semences, engrais, fruits et légumes mais aussi des formations agricoles, un soutien à la production et un meilleur accès aux services financiers de proximité. Quant à la phase II, elle a permis à 150 foyers de participer au programme. Ceux-ci ont également bénéficié de semences et d’engrais. Pour rappel, Guanomad avait fourni les engrais ainsi qu’une formation et un suivi, la Fondation TELMA avait fourni les semences, et CECAM avait proposé une remise sur l’adhésion à la caisse.

 Les résultats de ces deux premières phases du projet ont été pris en compte pour en améliorer son impact.

 

Résultat de la Phase I : Rentabilité pour un cycle de culture de 3 mois

Rentabilité producteur (Ariary) : 9 400 000,00

Nombre de foyer : 100,00

 

Résultat de la Phase II : Rentabilité pour un cycle de culture de 3 mois

Rentabilité producteur (Ariary) : 6 033 083

Nombre de foyer : 150

 1-sobika-soa1.jpg

 

Les initiateurs du projet Sobika Soa

© TGN

« Sobika Soa » : Phase III

Cette phase III du projet Sobika Soa devrait bénéficier à près de 200 foyers soit un rajout d’une cinquantaine de bénéficiaires dans la commune d’Ambohimanambola.

 Pour cette étape, Guanomad va fournir les engrais et assurer le suivi. La Fondation Telma financera les matériels agricoles et les pesticides Bio. Tandis que le Catholic Relief Services donnera un appui technique dans la formation de paysans à la gestion et l’exploitation de caisse communautaire. En effet, une nouvelle approche a été développée avec CRS dans le but d’une familiarisation aux pratiques relatives aux épargnes et crédits communautaires pouvant déboucher à l’adhésion aux institutions de micro finance. Des structures de caisse communautaires non contraignants et à échelle locale seront mise en place à cet effet.

 A l’issue de cette étape et grâce à la mise en place d’un système de « caisse communautaire », les bénéficiaires devraient être autonomes, où seuls seront prodigués le suivi et l’accompagnement.

 

Ce projet, basé sur le développement et non l’assistanat, va pouvoir ainsi être étendu dans d’autres communes. L’appropriation de ce projet par les bénéficiaires et la prise en compte de leurs attentes pour ce projet constituent les objectifs de Guanomad, de la Fondation Telma et du Catholic Relief Services pour cette troisième phase, où la confiance entre les parties prenantes est déjà installée.

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article