Protection de la nature: Madagascar, un site clé

Publié le par Alain GYRE

Protection de la nature: Madagascar, un site clé 

 

Mercredi, 01 Octobre 2014

 

Face à la destruction quasi-mondiale de l’écosystème et les conséquences dramatiques du changement climatique dont les effets sont de plus en palpables, le monde se réveille enfin, conscient de l’ampleur de la situation et paré à agir pour contrecarrer cette situation.

 

Madagascar aura un rôle clé à jouer car, selon l’avis du directeur Pays du WWF Madagascar, Anitry Ny Aina, avis attesté par les grands chercheurs du monde, « Madagascar est l’un des endroits clés dans la lutte pour la préservation des espèces et de la biodiversité ». Et d’après les dires du directeur de conservation, Rambeloarisoa Gérard, « Madagascar dispose _ des espèces des primates et constitue un véritable puits de biodiversités endémiques. Et c’est d’autant plus dangereux car en cas de disparition d’espèce, nous ne pourrions pas rectifier le tir et nous perdrions beaucoup en matière de richesses naturelles ». A titre d’exemple, sur les 105 espèces de lémuriens connues à Madagascar, plus de 90 sont en voie de disparition. Globalement, la perte et la dégradation de l’habitat, la chasse et le changement climatique sont les principales menaces qui pèsent sur la biodiversité de la planète et il en va de même pour Madagascar car les lémuriens sont les ambassadeurs de Madagascar et leur bien-être est lié à la gestion de nos ressources forestières. En ce qui concerne Madagascar, les enjeux sont importants. Bien que l’Indice carbone soit très peu élevé à Madagascar, la dégradation de l’environnement liée à l’exploitation sauvage de nos ressources naturelles est trop importante et finalement le résultat reste le même. « Actuellement, Madagascar étudie l’alternative d’exploiter nos ressources fossiles. Et le plus important c’est de bien gérer l’exploitation pour que cela ne boulverse pas l’écologie et amplifie la dégradation de l’environnement », a notifié les experts environnementaux de la WWF. Pour une fois, le fait que Madagascar soit en voie de développement est une chose car cela nous permet aisément d’orienter la politique d’expansion économique de notre pays vers un développement durable.

 

Y.L

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article