Présentation

  • : Agir avec Madagascar
  • Agir avec Madagascar
  • : Blog dédié à Madagascar: contes,poèmes, hain-teny, proverbes, coutumes, légendes, jeux traditionnels, histoire, géographie recettes de cuisine de beaux livres des albums photos
  • Contact

Profil

  • Alain GYRE
  • Ecole Normale d'ARRAS 1964 - 1968
Coopération, conseiller pédagogique itinérant de français, Mananjary MADAGASCAR 1969 - 1971
Depuis 2009, Principal de collège à la retraite
Président de "Agir avec Madagascar"
  • Ecole Normale d'ARRAS 1964 - 1968 Coopération, conseiller pédagogique itinérant de français, Mananjary MADAGASCAR 1969 - 1971 Depuis 2009, Principal de collège à la retraite Président de "Agir avec Madagascar"

Partir à Madagascar

Recherche

1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 12:52

Rakoto : Trop belle ma cocotte !

1 marmite-une 

La marmite en aluminium fait partie de l’équipement indispensable de toute famille malgache. Visite chez Rakoto, un artisan débrouillard qui fabrique ses cocottes à partir d’aluminium recyclé.

Dans une cour de terre battue, envahie d’objets métalliques, Rakoto, pieds nus et torse noir de charbon, retire du feu la casserole fumante à l’aide d’une longue pince. Il se retourne vivement, pénètre dans une étroite et sombre cabane. A l’intérieur, il fait couler le liquide rouge vif et visqueux de l’aluminium en fusion dans un tube large comme un doigt. Le métal grésille et une odeur acre envahit la pièce. Quelques minutes plus tard, il défait le cadre en bois rempli de terre qui sert de moule, et ressort un marmite éclatante couleur argent. Dix minutes de tension et de précision, et la cocotte, après un coup de lime, est prête pour la vente.

 

Rakoto et ses trois employés produisent ainsi en moyenne une cinquantaine de marmites par jour. Le protocole est toujours le même : le plus vieux des ouvriers détruit à grands coups de marteau les matériaux récupérés. Puis chaque pièce est passée dans un four spécial : « Sous l’effet de la chaleur, l’aluminium se sépare de toutes les impuretés », explique doctement Rakoto. Le métal est ensuite chauffé à plus de 600°C et coulé dans les gabarits en sable, reproduits pour chaque nouvelle marmite.

 

« Ce qui est le plus difficile, c’est de trouver la matière première », continue l’artisan. Quand on lui parle de recyclage, il répond récupération et ingéniosité : « On prend tout ce qui est en alu : ancienne casserole, jante de voiture, fil électrique, cardan de Mobylette. Comme il n’y a pas d’aluminium brut à Madagascar, on fait avec ce qu’on trouve. » Son atelier consomme plusieurs centaines de kilo d’aluminium par mois (en moyenne 20 kg pour dix casseroles) et tout autant de charbon.

 

Si Rakoto reconnait volontiers que la terre de prédilection des cocottes en alu est Ambatolampy, il défend qu’il n’a rien à leur envier : « A Ambatolampy, c’est là qu’on trouve la terre pour les moules, un sable humide très riche en argile. On y cherche aussi des outils. Mais nos cocottes sont moins chères et tout aussi solides. »

 

Rakoto vend ses marmites à Fianarantsoa, au marché ou chez lui, dans le Sud jusqu’à Ihosy et même jusqu’à Ambositra au Nord, traditionnellement approvisionné par Ambatolampy. Une reconnaissance dont il tire une certaine fierté : « J’ai appris un an avec un artisan, puis je me suis lancé tout seul à mon compte, depuis presque dix ans. Je ne suis pas riche et mon travail est dur, mais j’ai une maison, des enfants à l’école, et je mange à ma fin tous les jours. » Dans de belles marmites.

 

1-marmite-in-2.png

 

Propos recueillis par Bénédicte Berthon-Dumurgier

(article publié dans no comment magazine n°37 - Février 2013 ©no comment éditions)

 

No comment&éditions est une maison d’édition malgache créée à Antananarivo en novembre 2011.

Elle publie principalement des livres sur Madagascar.

Ils sont distribués en librairie à Madagascar et en France.

Coordonnées à Madagascar : 2, rue Ratianarivo, immeuble Antsahavola, Antananarivo 101 - +261 20 22 334 34.

Coordonnées en France : 58, rue de Dunkerque, 75009 Paris - 06 12 75 51 06.

http://www.nocomment.mg

www.nocomment-editions.com

Partager cet article

Published by Alain GYRE - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog