"Reflux de la lumière océane" Jean-Joseph Rabearivelo

Publié le par Alain GYRE

Fisintonan’ny ranomasin’ny hazavana.

nisy horita, tamin’ny fandosirany,

nanamainty ny fasika,

zamin’ny iviny matevina ;

nisy trondro madinika marobe kosa,

miendri-pelana volafotsy,

tsy afa-nitsoaka

ka mitsimbadibadika eo ;

voarain’ny fandrika

velarin’ny volonkotona maizina izy,

izay tonga vahy

ka mandrakotra ny fivezan’ny lanitra.

 

 

 

Reflux de la lumière océane.

Des poulpes, dans leur fuite,

noircissent le sable

avec leur bave épaisse ;

mais d’innombrables petits poissons

qui ressemblent à des coquillages d’argent,

ne pouvant échapper,

s’y débattent :

ils sont pris dans les rets

tendus par des algues ténébreuses

qui deviennent des lianes

et envahissent la falaise du ciel.

 

Jean-Joseph Rabearivelo

Traduit de La Nuit

Nadika tamin’Ny Alina

Editions Tsipika

 

Publié dans Poèmes malgaches

Commenter cet article