Région Sud ouest: les éleveurs se plaignent de l'insuffisance de l'eau

Publié le par Alain GYRE

Région Sud Ouest

Les éleveurs se plaignent de l’insuffisance de l’eau

vendredi 20 juillet 2012

La région Atsimo Andrefana figure parmi les régions où l’élevage bovin tient une place importante dans l’économie. Lors d’un déplacement sur place de la ministre de l’élevage, Ihanta Randriamandranto, on a constaté que les éleveurs sont victimes de l’insécurité, en particulier le phénomène dahalo, et vivent dans l’anxiété absolue, de jour comme de nuit, de peur qu’on leur vole leurs « richesses ». Ils sont aussi confrontés aux problèmes d’abreuvement et d’alimentation animale, qui entraînent la mort des veaux et la baisse de la quantité de lait produit, alors que la vente de celui-ci est l’une des sources de revenu de ces ruraux. Le litre se cède à 1 000 ariary. La production laitière moyenne d’une vache est de deux litres par jour. Ainsi, ces éleveurs ne sont pas très enthousiastes quant à la continuité de leurs activités. Toutefois, les éleveurs acceptent de faire vacciner leur bétail, vaccin qui coûte 2 000 ariary la dose. Il a été évoqué qu’ils ne vendent leurs bêtes qu’en cas de force majeure comme le décès. Pour remédier au manque d’eau, la construction d’un barrage a été proposée.

Le ministre de l’Élevage a promis de voir de près ces points et d’y apporter des solutions concrètes. Elle a réaffirmé que l’amélioration de la production et la professionnalisation dans la filière bovine à Madagascar est une affaire de tous, pour que l’éleveur puisse bénéficier d’un revenu stable et durable et que la valeur de l’élevage malgache soit rétablie.

Recueilli par Vonjy

Tribune.com

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article