Ressources naturelles: le patrimoine national menacé

Publié le par Alain GYRE

Ressources naturelles: Le patrimoine national menacé

     

 

Samedi, 21 Juillet 2012

Madagascar dispose d’une des plus grandes biodiversités au monde avec un patrimoine naturel considérable. Cependant, ce patrimoine naturel est menacé notamment par la déforestation et la dégradation des espaces naturels.

C’est le cas notamment de l’exploitation et des exportations illicites du bois de rose. Les rondins de bois de rose et de bois d’ébène saisis par le ministère de l’Environnement seraient évalués à environ 30 000 et ceux en possession des opérateurs autour de 200 000. Face à l’ampleur de ce désastre, le gouvernement malgache avait déjà pris en mars 2010 des mesures pour bannir toute exportation de bois de rose. En août 2011, des mesures complémentaires ont été prises, en particulier, la saisine de tous les rondins déjà coupés et l’inscription des bois de rose et des bois d’ébène à l’annexe III de la Convention internationale sur le commerce des espèces en danger (CITES). L’année 2012 sera consacrée à la vente des rondins saisis selon un processus qui devrait être transparent. Les ressources naturelles de Madagascar sont aussi menacées par le changement climatique. Situé dans le bassin du Sud-ouest de l’Océan Indien, l’une des grandes zones de formation de cyclones du monde, Madagascar est sujet aux cyclones, auxquels s’ajoutent les inondations et la sécheresse.

En outre, au regard du potentiel du pays en ressources naturelles et notamment minières, une attention particulière doit être accordée à la gestion judicieuse des rentrées fiscales provenant de l’exploitation de ces ressources au bénéfice de toute la population.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article