Rijasolo sort « Madagascar, nocturnes »

Publié le par Alain GYRE

 

 

Rijasolo sort « Madagascar, nocturnes »

 

(13-06-2013)

 

Né en 1973 de parents malgaches vivant en France depuis leurs études, Rija Randrianasolo s’est longuement interrogé sur son identité à travers ses clichés.

 

 1-rijasolo1-245x217.jpg

 

« Madagascar, nocturnes » par Rijasolo

© Photo fournie

Installé définitivement ay pays depuis 2011, l’artiste a créé avec son épouse l’agence photo Kisary, travaillant essentiellement dans l’événementiel, la mode et le reportage.

 Il est également correspondant de Jeune Afrique à Madagascar et membre du collectif Riva Press.

 

On peut citer parmi ses contributions récentes dans la presse :

- Le Monde, « Au service de sa cruauté » le 20 mars 2013

- Jeune Afrique, « Comme chien et chat » le 10 mars 2013

- Libération, « En prison sous protection » le 17 décembre 2012 et bien d’autres

 

Rijasolo a débuté la photographie en 2000. Il a depuis participé à plusieurs festival dont le Festival Photographie Africaine de Bamako en 2005, le Festival Boutographies à Montpellier en 2006 et le Festival Photoana à Antananarivo en 2007.

 

De 2004 à 2009, il a réalisé « Miverina, retours photographiques à Madagascar ». Un hommage au « pays retrouvé » qu’il n’a pas revu depuis 20 ans. A travers ces clichés, il exprime le décalage entre ses souvenirs d’enfance et la vie à Madagascar, « Ces images parlent de distance, de violence dans mon incapacité à être complètement assimilé à cette Terre des Ancêtres, de violence dans l’idée d’être résolument un étranger dans mon pays d’origine. », rajoute-t-il.

 Cette exposition a fait le tour de plusieurs pays dont la France, le Cambodge, à l’Angkor Photo Festival 2010 et récemment au Lagos Photo Festival en octobre 2011.

 

Madagascar, nocturnes

Dans les rues ou dans les bars, en brousse ou en ville, Rijasolo explore un autre Madagascar ; celui des gens qui sortent quand tous rentrent chez eux. Il montre cette facette où se côtoient travailleurs et oisifs, prostituées et jouisseurs, déshérités et fêtards.

 « Les nuits de Rijasolo sont comme des scènes primitives. La beauté qu’elles offrent tient à une perpétuelle hésitation entre violence et apaisement, entre pudeur et crudité. En choisissant d’appeler nocturnes les photographies qui composent ce recueil, Rijasolo invite le lecteur à les envisager comme autant de poèmes sortis de la nuit, comme autant de méditations sur ce que les lieux, les hommes et les femmes deviennent lorsque la lumière se fait plus rare et plus fragile. »

 

Une rencontre avec l’auteur et une séance de dédicace sont prévues ce soir à partir de 18h au Pavillon de l’Emyrne Isoraka.

 

 

 

 

Livre – Madagascar, nocturnes – photographies de Rijasolo

 

1 rijasolo dedicace 

 

Rijasolo, Beaux livres, Livres sur Madagascar, Nouveautés, 5 mars 2013

 

 

 

Madagascar, nocturnesDans les rues ou dans les bars, en brousse ou en ville, Rijasolo explore un autre Madagascar : celui de la nuit. Les nuits de Rijasolo sont comme des scènes primitives. Leur beauté tient à une perpétuelle hésitation entre violence et apaisement, pudeur et crudité. En nommant «nocturnes» les photos de ce recueil, Rijasolo invite le lecteur à les envisager comme autant de méditations sur ce que les lieux, les hommes et les femmes deviennent quand la lumière se fait plus rare et plus fragile.

 

 

 

Rija Randrianasolo, dit Rijasolo, est né en France en 1973 et a commencé la photographie en autodidacte en 2000. Photojournaliste, il collabore avec la presse quotidienne française. Il a reçu le prix Leica 35 mm Wide Angle pour son reportage sur Ilakaka. Il vit et travaille à Antananarivo.

 

 

 

Format : 21 x 21 cm, 64 pages, photos en noir et blanc.

 

Madagascar : 45 000 Ar – France : 18 €.

 

No comment&éditions est une maison d’édition malgache créée à Antananarivo en novembre 2011.

 

Elle publie principalement des livres sur Madagascar.

 

Ils sont distribués en librairie à Madagascar et en France.

 

Coordonnées à Madagascar : 2, rue Ratianarivo, immeuble Antsahavola, Antananarivo 101 - +261 20 22 334 34.

 

Coordonnées en France : 58, rue de Dunkerque, 75009 Paris - 06 12 75 51 06.

 

http://www.nocomment.mg

 

www.nocomment-editions.com

 

 

 

 

 

Publié dans Photographie

Commenter cet article