Riziculture : Hausse du nombre de pratiquants du SRI

Publié le par Alain GYRE

Riziculture : Hausse du nombre de pratiquants du SRI

 

En progression. La pratique du système de riziculture intensive ou SRI gagne de plus en plus de place chez les riziculteurs malgaches. Selon les statistiques émanant du groupement SRI, le nombre de pratiquants est passé de 65 000 en 2009 à 218 455 pour le premier semestre 2011. Quant aux surfaces cultivées, elle est estimée à 130 000 hectares en 2011 contre 10 000 hectares en 2009. La production moyenne s'établit entre 5 et 6 tonnes par hectare.

Les actions de promotion menées par les membres du groupement SRI constituent le principal facteur de cette évolution. « Le GSRI travaille sur un plan d'actions composé de cinq axes différents dont la diffusion de bonnes pratiques et la collecte d'outils de promotion, la mise en place de bases données, la création de pool de techniciens mobilisables, l'instauration des plateformes régionales et enfin le SRI école. L'ensemble de ces actions a contribué à une amélioration de l'utilisation du SRI », explique Rijaharilala Razafimanantsoa, responsable auprès du secrétariat du GSRI.

Pour la pérennisation du système, des activités pédagogiques sont effectuées auprès des écoles primaires.

 

 

Lantoniaina Razafindramiadana

 

Vendredi 31 mai 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article