RN4: chaussée dégradée à Ankarafantsika

Publié le par Alain GYRE

RN 4 : Chaussée dégradée à Ankarafantsika

rn4.jpg

La chaussée est complètement défoncée au niveau du parc national Ankarafantsika

Un vrai calvaire pour les usagers de la route nationale n°4. La réhabilitation tarde ou s’effectue au compte-gouttes et ponctuellement.

La route nationale n°4, reliant Mahajanga à la capitale, commence à se dégrader sérieusement, surtout au cours de ces quatre dernières années. La plus touchée est la portion entre Mahajanga et Marovoay. Le manque d’entretien et de réhabilitation est la cause de cette dégradation importante. Si avant, les chauffeurs angoissaient au niveau d’Ambalabongo, ils s’inquiètent maintenant en abordant cette portion de la RN4.
Le trajet entre Mahajanga et Ankarafantsika, long de 115 km, est effectué en plus d’une heure et demie, alors qu’auparavant les voitures légères le faisaient en une heure. Mais le plus dur et cauchemardesque se trouve au PK 115, à l’entrée du parc national Ankarafantsika. Une véritable « tranchée » traverse la chaussée, et elle est tout le temps remplie d’eau de ruissellement.
Exploits
En fait, l’asphalte y est totalement détruit et une déviation en terre battue a été improvisée, juste à quelques mètres. Mais la cavité s’est élargie, devenue profonde de 50 cm.
L’on craint que des voitures soient bloquées sur cette partie de la RN4 en cette période de pluies, avec le risque d’embourbement dans la déviation.
Au niveau de la commune rurale de Tsaramandroso, les craquelures et les trous ne cessent de dévorer la route. La chaussée sur la diguette longue de plus de 1,5 km à Amboromalandy est dans un état similaire, et la circulation y est totalement perturbée.
Les chauffeurs réalisent des exploits et font preuve de beaucoup d’attention pour ne pas tomber dans le piège des gros nids-de-poule.
En outre, les panneaux de signalisation et les marquages au sol sont inexistants sur l’axe, surtout à partir de Maevatanàna jusqu’à Mahajanga. La dernière fois où les travaux d’élagage ont été effectués, c’était, probablement, il y a deux ans.

Vero Andrianarisoa

Jeudi 06 decembre 2012

L’Express

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article

meranthe.c 08/12/2012 22:00

des ptits trous des ptits trous encore des ptits trous !!!!