RN4: Le pont de la Kamoro à réparer

Publié le par Alain GYRE

RN4: Le pont de la Kamoro à réparer

1-rn4.jpg

Le pont de la Betsiboka a besoin d’une sérieuse réhabilitation

L’état des ponts métalliques sur la RN4 nécessite d’urgentes réhabilitations. Les usagers se sont plaints, depuis quelques temps, du risque d’accident.

Le fameux pont de la Kamoro, au PK405+900 de la Route nationale n°4, dans la région Boeny, va faire l’objet de travaux de réhabilitation.
Un crédit de l'Association internationale de développement (IDA) négocié par le gouvernement les financera. Ce dernier a l'intention d'utiliser une partie du montant du crédit accordé pour effectuer les paiements au titre de la réactualisation des études, gestion, contrôle et surveillance des « travaux de réhabilitation du pont de la Kamoro ».
Les prestations envisagées concernent un rapport de « diagnostic complémentaire », visant à faire une expertise visuelle et détaillée des structures à risques. Il s’agit de répertorier toutes les anomalies et dégradations à risques, et de définir le type de réparations et/ou recommandations complémentaires qu'il sera nécessaire d'effectuer et de suivre en fonction de chacune d'elles. On se penchera plus particulièrement sur l’augmentation du gite du tablier, en amont coté rive droite, l'affouillement significatif en amont avec éventrement du rideau de palplanche sur la culée rive droite, le système de suspension, les massifs de fondation, les appuis sous le tablier métallique.
Les études complémentaires nécessaires et les métrés des quantités de tous les travaux envisagés et l'évaluation du montant des investissements font aussi partie de ce diagnostic complémentaire.
Mise à jour
La deuxième phase du projet consiste au contrôle et à la surveillance des travaux. Le titulaire des prestations assurera la gestion, le contrôle et la surveillance des travaux de construction ou de réhabilitation.
La mise à jour des études se déroulera du 29 mai au 19 août. Tandis que le contrôle et la surveillance des travaux s’étalera entre le 26 novembre 2013 et le 26 juillet 2015.
Les manifestations d'intérêt devaient être déposées depuis le 8 février dernier au plus tard auprès de l’Autorité routière de Madagascar.
Par ailleurs, le pont de la Betsiboka, au PK 337+000 de la RN4, sera également touché par cette réhabilitation.
Sur la base des dossiers techniques de l’appel d’offres relatif aux « travaux de réhabilitation du pont de la Betsiboka », lancé en 2008 et financé sur le 9e FED, le titulaire a aussi procédé à la réactualisation des dossiers techniques, des dossiers d’avant-projet sommaire (APS) et détaillé (APD) pour la réhabilitation dudit ouvrage.
Il comporte un rapport de « diagnostic complémentaire », visant à faire une expertise visuelle et détaillée des structures à risques, en répertoriant toutes les anomalies et dégradations à risques, et de définir le type de réparation et / ou recommandation complémentaire qu’il sera nécessaire d’effectuer et de suivre en fonction de chacune d’elles.
La mise à jour des études se déroulera du 29 mai au 12 août, et le contrôle et la surveillance des travaux du 19 novembre 2013 au 19 juillet 2015.

Vero Andrianarisoa

Mardi 05 mars 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article