Roland, Lugardon et Cédric de l’Orion

Publié le par Alain GYRE

Roland, Lugardon et Cédric de l’Orion

L’Orion est la concrétisation d’un vieux rêve de famille. Une table où se croisent le savoir-faire chinois, la cuisine européenne et les richesses du terroir malgache. Tradition oblige, les hommes sont aux fourneaux : Roland pour les spécialités du restaurant, son fils Cédric pour les desserts et Lugardon pour les plats occidentaux.

 orion-une.jpg

 

L’Orion, c’est trois expériences différentes et une jeune équipe jeune guidée par la passion de la bonne table, où chacun a son mot à dire. « Nous travaillons en groupe, ça évite une quelconque dictature de chef cuisinier », ironise le trio. Roland Leong tire son immense savoir de l’héritage ancestral. Il a été initié aux arts culinaires dès son plus jeune âge, un savoir-faire transmis de génération en génération. Son fils Cédric Leong-Weng-Fock est passé par l’INTH (Institut national du tourisme et de l’hôtellerie) en 2003 avant d’étudier à l’Institut national de la boulangerie-pâtisserie (INBP) de Rouen jusqu’en fin 2006. Lugardon Déchévigné Rakotonirina baigne également dans la bonne chère depuis son enfance. Ayant grandi dans une famille de traiteurs, il apprend progressivement la cuisine professionnelle avant d’être remarqué par Maurice Lariche, propriétaire de La Marina, qui le prend sous son aile. C’est par son intermédiaire qu’il finit par intégrer l’Orion.

 

Présentez-nous votre style ?

Sobre et épuré. On le ressent jusque dans la déco ! Une cuisine simple mais des goûts authentiques. Nous servons du riz parfumé de Diego, du foie gras de Behenjy, des rillettes de canard maison, des épices chinoises et beaucoup de produits frais malgaches.

 

Quels sont vos produits de prédilection ?

Les fruits de mer.

 

orion-in1.jpg

 

Quel genre de cuisine n’appréciez-vous pas ?

Aucun.

 

Votre plat favori ?

La fondue chinoise pour sa convivialité, car il faut être en groupe pour l’apprécier. On y trouve des fruits de mer, de la viande, du poulet, des brèdes, sans oublier les sauces. Ca permet aussi de fédérer notre équipe.

 

Votre boisson préférée ?

Notre cocktail B&C.

 

A quelle fréquence modifiez-vous votre carte ?

En fonction des arrivages de produits frais. Mais les plats standards sont toujours à disposition comme le riz cantonnais, le mi sao ou les nems…

 

Comment vous y prenez-vous pour créer vos plats ?

Après le service, nous nous réunissions tous ensemble pour manger. La recherche se fait toujours en l’équipe. Aujourd’hui par exemple, avec l’arrivée de magret frais, nous avons totalement improvisé une recette de croquette de pommes : à base de pommes, de poires poêlées et de magret, bien sûr. Plus généralement, chacun amène ses idées et nous les soumettons aux autres, rien n’est prédéfini. On fait ça presque tous les jours.

 

Votre recette du moment ?

Pour les plats chinois, les boulettes de poisson sautées au tissam, et pour les plats français, la marmite du pêcheur.

 

Votre actualité ?

Tous les vendredis et samedis soir, nous proposons la fondue chinoise.

 orion-in2.jpg


Salade de nouilles chinoises aux crevettes

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

• 250 g de nouilles de riz fines

• 250 g de grosses crevettes décortiquées cuites

• 1 petite mangue

• 1 morceau de racine de gingembre de 5 cm

• 4 cuillerées à soupe de sauce soja légère

• Le jus d’un citron vert

• 1 beau bouquet de feuilles de coriandre

• Poivre noir du moulin

 

Préparation (en 20 minutes) :

Dans une grande casserole, faire cuire les nouilles 6 à 7 minutes à l’eau bouillante salée. Quand elles sont cuites, les rafraîchir sous l’eau froide, les égoutter et les déposer dans un saladier avec les crevettes. Eplucher la mangue, la couper en lamelles et la placer dans le saladier.

Râper finement le gingembre (pour un meilleur résultat, utiliser une minirâpe) et le mélanger dans un bol avec la sauce soja, le jus de citron vert, un peu de poivre noir, puis verser le tout sur les pâtes. Hacher la coriandre, parsemer la préparation et remuer à nouveau. Servir aussitôt !

 

L'Orion

Rainitovo (au bout de l'avenue des palmiers)

Antsahavola - Antananarivo 101

+261 34 84 129 29

 

Propos recueillis par Joro Andrianasolo

(article publié dans no comment magazine n°27 - Avril 2012 ©no comment éditions)

No comment&éditions est une maison d’édition malgache créée à Antananarivo en novembre 2011.

Elle publie principalement des livres sur Madagascar.

Ils sont distribués en librairie à Madagascar et en France.

Coordonnées à Madagascar : 2, rue Ratianarivo, immeuble Antsahavola, Antananarivo 101 - +261 20 22 334 34.

Coordonnées en France : 58, rue de Dunkerque, 75009 Paris - 06 12 75 51 06.

http://www.nocomment.mg

www.nocomment-editions.com

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article