Saint-Valentin : Une fête commerciale

Publié le par Alain GYRE

Saint-Valentin : Une fête commerciale                    

Mardi, 11 Février 2014

 

Cette semaine sera placée sous l’astre de l’amour, à J moins 5 de la fête des amoureux ou la Saint- Valentin, l’ambiance est déjà au rendez-vous.

 

A l’origine, la Saint-Valentin est une fête païenne. Célébrée en mois de fevrier car dans le calendrier de l’Athène Antique, la période entre mi-janvier et mi-mars est associée à la célébration du mariage sacré de Zeus et Hera. Une période propice à l’amour et à la fécondité.  Le jour de la Saint-Valentin à l’époque Antique a été longtemps célébré comme la fête des célibataires et non des couples. Les jeunes filles célibataires du village se cachaient un peu partout en attendant que les jeunes hommes les trouvent. Et les couples formés à l’issus de cette partie de cache-cache se devaient de se marier dans l’année. Ceci permettait de développer la démographie et stimuler l’expansion des villages.   Pourtant l’association de la Saint-Valentin avec l’amour courtois n’est mentionnée dans aucun récit historique ancien. Beaucoup d’historiens considèrent que c’est plus une légende qu’un fait réel. Parmi les récits les plus contés, un certain Saint-Valentin qui arrangeait les mariages pour les amoureux pendant une période d’interdiction de mariage des soldats romains par l’empereur Claude II, et que la date du 14 fevrier est la date lié à son Martyr. Pourtant il faut se rappeler aussi que la plupart des fêtes chrétiennes sont superposées à des cultes païens.

 

Quelle que soit l’origine de cette fête, il est clair que les amoureux du monde entier ont adopté cette fête et ont décidé de faire de cette fête le symbole de l’amour. Pourtant à l’ére de la mondialisation, cette fête est devenue une fête commerciale. A l’époque, la meilleure façon de déclarer son amour c’est d’offrir des petits cadeaux à l’autre. A quelques jours du Saint-Valentin, ces petits cadeaux avec des « je t’aime » ou des « I love you » écrit dessus ont inondé nos marchés. Allant des petits nounours aux montres murales, il y en a pour tous les goûts. Pour ceux qui ne veulent pas de cadeaux vulgarisés, la ville d’Antananarivo offre plusieurs options de cadeaux personnalisés pour tous les portefeuilles. Allant des tee-shirts au mugs…

 

Les restaurants et les artistes y ont vu aussi une occasion de faire du business et proposent des soirées romantiques et des concerts de tout genre. Les amoureux auront donc l’embarras du choix pour célébrer cette journée dédiée à l’amour.

 

Les grandes chaînes de télévision et de radio de la ville ont également adopté le concept car chacune d’entre elles offre aux publics des émissions portant sur le thème de l’amour.

 

Cette semaine, sera particulièrement pénible pour les célibataires car ils seront amenés à supporter en permanence l’image du bonheur lié au parfait amour.

 

Y.L

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article