Sainte-Marie - Importance de la forêt de mangrove

Publié le par Alain GYRE

Sainte-Marie - Importance de la forêt de mangrove

 

Les mangroves ont un rôle important dans la séquestration de carbone. Des scientifiques l’ont prouvé. Mais pour la population saint-marienne, cette forêt a une toute autre valeur : celui qui coupe un pied de mangrove paie une amende auprès du Vondron’olona ifotony (Voi), une association locale qui protège cet écosystème.

 

 

A Sainte-Marie, les mangroves, notamment les palétuviers qui couvrent environ une superficie de 83 ha, sont une véritable nurserie pour les poissons, les mollusques, les crustacés et les oiseaux. Près de 90% de la population saint-marienne vivent de tourisme et de pêche. C’est un lieu de

collecte de mollusques, de crabes et de crevettes, et c’est également un site de pêche. La forêt de mangrove de Sainte-Marie recouvre près de 300 ha et constitue les 50% des forêts de mangrove de la côte-Est malgache. La population locale a manifesté sa volonté de participer à la mise en place d’un plan de reboisement, un projet qui durera environ trois ans et nécessitera près de 1,317 milliard d’ariary. Ce montant couvre les frais d’administration et de coordination sur trois années, les frais de formation, les frais de nettoyage du site et les frais de traitement des propagules, de préparation de la pépinière et de transplantation.

D.H.R.

La VéritéA

 

 

Écrit par D.H.R.    Mardi, 09 Septembre 2014 19:03

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article