Sainte-Marie: une marée noire frappe l'île aux nattes

Publié le par Alain GYRE

Sainte Marie : Une marée noire frappe l’île aux nattes

L’inquiétude plane au sein des villageois et des opérateurs touristiques à l’île aux nattes, Sainte Marie. Depuis samedi, une nappe de produit pétrolier qui a touché la plage couvre une partie de la mer, du côté ouest de l’île. Selon les explications des habitants, cette pollution frappe un circuit touristique où l’ont peut rencontrer des baleines.
«Nous avons affaire à une couche de goudron qui sent le pétrole. Je ne peux pas évaluer la surface couverte, mais nous avons arrêté de plonger de ce côté de l’île depuis samedi», lâche Bototsara Léonce, un des pêcheurs de l’île. «Certains d’entre nous se sont aventurés à la ramasser mais cette tentative leur a valu des petits boutons sur les mains», continue-t-il.
Aux dernières nouvelles, la marée noire se dissipe petit-à-petit. Toute catastrophe écologique est, de ce fait, écartée. Par ailleurs, aucune baleine n’a encore fait les frais de cette pollution inhabituelle.
L’association œuvrant pour la protection des cétacés (Cetamada) a déjà effectué une descente sur les lieux, accompagnée de la police et de la gendarmerie nationales. Le fuel aurait été déversé plus au large, dans la nuit de vendredi à samedi, par un bateau de passage, avant que la marée ne l’emporte vers le littoral.

Seth Andriamarohasina

Mardi 24 juillet 2012

L’Express

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article