Saison de pluies: Un cauchemar pour la capitale

Publié le par Alain GYRE

Saison de pluies: Un cauchemar pour la capitale       

Jeudi, 28 Novembre 2013

Il faut juste 30 minutes de pluies pour que beaucoup de rues de la capitale se trouvent sous les eaux. Sans parler de ces nombreux quartiers qui se retrouvent sous les eaux chaque année à chaque saison des pluies.

C’est un éternel problème pour la ville d’Antananarivo. Depuis quelques jours, la pluie qui s’est tant fait désirer, a enfin daigné tomber dans la région de la capitale. Les gouttes de pluie ont accordé un peu de répit à la population qui commençait à suffoquer sous la pesante chaleur mais, un problème plus marquant a fait son apparition : l’inondation.

 

Cette année ne déroge pas à cette règle. A chaque pluie qui tombe, Tanà se trouve complètement paralysée! Le nombre de quartiers stratégiques qui se trouvent complètement inondés est incroyable : Besarety, Andravoahangy, Antanimena, Analakely, Ampandrana Bel’air, Mahamasina, et tant d’autres. La saison de pluies est un vrai cauchemar pour certains quartiers de la ville d'Antananarivo. Maintenant l’eau arrive jusqu’au cou et beaucoup de maisons pourrissent sur pied, des mesures draconiennes doivent être prises. Il faudra sans doute assainir tous les réseaux d’égouts de Tanà, voire les remettre à neuf et penser à un dragage de tous les canaux de déversement. Pour Besarety, près de 80 foyers se trouvent confrontés à l'inondation en période de pluie. Le fokontany s'attèle actuellement à trouver un lieu pour installer les sinistrés.

 

NIR

La Gazette

 

 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article