Sakaraha: Un appel de détresse

Publié le par Alain GYRE

Sakaraha: Un appel de détresse       

Mercredi, 03 Juillet 2013

Depuis le mois de mars, la population de Sakaraha a lancé un appel en détresse face à la famine qui menace la localité. L’insécurité alimentaire frappe à la porte. Outre le climat ingrat de la région, l’invasion acridienne est responsable. . Selon la Direction régionale du Développement rural (DRDR) du Menabe, neuf Communes dans le District de Mahabo, dont la plupart sont productrices de riz et six dans le District d’Imanja, sont envahies par les criquets depuis deux mois. A environ 130 km de Tulear, le spectacle est  horrifiant à Sakaraha. Un gigantesque nuage noir surgit à l'horizon : des millions de criquets formant un essaim de 15 km de long, filent au ras du sol à 20 km à l'heure, en silence entre les voitures et les passants. Des automobilistes, ahuris, s'arrêtent pour photographier la scène. Notons que pour 2013-2016 avec le ministère de l'Agriculture , la Fao a conçu un nouveau plan. Mais pour cette année, il est trop tard pour faire de la prévention, seulement  les larves et les essaims pourraient être traités par des pesticides. Un plan qui aurait besoin de 31,5 millions d'euros en tout pour pouvoir démarrer en septembre le traitement par voie aérienne des millions d'hectares touchés.

NIR

La Gazette

 

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article