SALON TOP RÉSA : Le stand malgache assailli

Publié le par Alain GYRE

SALON TOP RÉSA : Le stand malgache assailli

 1-salon-1.jpg

Le ministre du tourisme français visitant le stand malgache à Paris.

 

Le Salon professionnel du tourisme et des voyages a débuté hier à Paris. Madagascar participe activement à cette rencontre de haut niveau et incontournable du secteur.

 

Les perspectives 2014 pour le secteur tourisme se jouent à Paris durant les trois prochains jours. La 35e édition du Salon professionnel du tourisme et des voyages a débuté hier jusqu’à vendredi au Parc des exposants à la porte de Versailles. Un évènement immense, lieu de rendez-vous incontournable pour les professionnels de ces deux secteurs étroitement liés. Cette année, Madagascar a, encore une fois, répondu présent à ce rendez-vous à travers l’Office national du tourisme, mais aussi et surtout la présence d’une dizaine de tours opérateurs et les offices régionaux de Sainte-Marie et de Nosy Be.

«Top Resa est un évènement international important. Il est capital pour les tours opérateurs de participer à ce rendez-vous, ne serait-ce que pour marquer leur présence », souligne Johnny Randrianaly, manager du tour opérateur JR Tour.

Le stand Madagascar est assez bien placé cette année, aux côtés des autres pays de l’océan Indien, membres des Îles vanille.

Forte affluence

Et malgré le projet commun qu’ils ont à travers cette organisation, la concurrence est rude face à d’autres destinations très connues comme l’île Maurice, La Réunion qui a frappé fort cette année en termes de visibilité, et les Maldives. Malgré cela, la présence malgache est loin d’être éclipsée à travers les visuels qui mettent en avant son produit phare, les lémuriens, mais aussi le

« tamboho gasy ».

Côté affluence, les représentants des tours opérateurs n’ont pas chômé dès l’ouverture du salon à 9h30, tous les box étant occupés par des visiteurs. «Nous avons beaucoup de rendez-vous qui sont programmés durant ces quatre jours. Et cette année, les organisateurs du TOP Resa a annoncé des changements en donnant davantage de place aux rencontres professionnelles », a affirmé un autre participant malgache.

Côté organisation, il n’y a rien à dire, le salon Top Resa mérite largement son statut international. L’expérience de la société organisatrice, Red exposition qui est également le promoteur d’une dizaine d’autre salons internationaux comme le salon de la bijouterie ou le salon de l’Environne­ment, n’est plus à prouver. La modernité des stands est déjà un spectacle en soi et une invitation très convaincante au voyage.

Des centaines de destinations rivalisent d’ingéniosité dans la décoration de leurs stands comme la Costa Rica qui met en avant ses atouts faunistiques, la Polynésie, la Nouvelle-Calédonie et les Bahamas avec leur « hiver chaud » qui ne manque pas de séduire les Européens en cette période d’automne annonçant l’arrivée prochaine du grand froid.

 

 

 

Mahefa Rakotomalala

 

Mercredi 25 septembre 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article