Sambava: ouverture du "festivanille-Satrahagna"

Publié le par Alain GYRE

Sambava – Ouverture du « festivanille-Satrahagna »

Le « festivanille-Satrahagna » a été lancé hier à Sambava. L’organisation de cet événement vise à mettre en valeur toutes les potentialités de la Région SAVA, particulièrement la vanille.
Le triage des gousses est un grand événement à vivre dans la Région de Sava. Organisé pour la première fois en 2007, le Festival de vanille, ou « Festivanille », comme son nom l’indique, met en valeur la vanille et les autres atouts économiques et touristiques dont dispose la région. C’est surtout au mois de novembre qu’on peut voir les différents stades d’évolution de la vanille. Les fleurs de vanilliers pour la nouvelle saison sont en cours de fécondation dans les champs.
Ainsi jusqu’au 28 octobre prochain, à travers quatre jours de festivités, ponctués de conférences, de circuits découvertes, de manifestations à caractères économiques et culturels, le Comité d’organisation va mettre en exergue la vanille, mais aussi mettre en valeur les multiples facettes économiques et autres atouts culturels et touristiques de la Région Sava. La vanille est l’un des produits-phare de la Région Sava. Avec 80% des exportations de vanille du pays, la Région Sava en est la principale zone de production à Madagascar. L’organisation d’un festival de la vanille fait partie de la politique de promotion de la filière. Cette manifestation vise à informer et à former les opérateurs économiques ainsi que les entreprises locales sur les nouveautés et les stratégies de développement du pays, à créer un réseau de partenariat régional et international ainsi qu’à promouvoir les talents artistiques. Le ministre du Commerce a conseillé aux organisateurs de donner désormais à cette manifestation une envergure internationale.
Rappelons que les « satrahagna » sont des rondelles de bois qui coiffent les pilotis des greniers à riz, isolant ainsi en hauteur et hors de portée des rats les précieuses denrées alimentaires. Autrefois, au moment des premières récoltes de riz, les paysans riziculteurs de la SAVA exprimaient leur joie en dansant sur les pièces de bois du satrahagna. La « danse du satrahagna » est ainsi devenue synonyme de joie et reprise pour fêter dans l’allégresse le Festival de la vanille.

La Vérité

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article