Santé de la reproduction: les jeunes très intéressés

Publié le par Alain GYRE

Santé de la reproduction: les jeunes très intéressés

(16-11-2012) - Le centre d’écoute Allô Fanantenana est doté d’un nouveau local, la ligne 511 est désormais joignable 24h/24 et 7j/7

jeunes.jpg

Des jeunes animateurs du centre d'appel "Allô Fanantenana" au nouveau siège du centre à Ankorondrano
© Unicef

Depuis sa mise en place en 2009, le centre "Allô Fanantenana" a reçu plus de 40.000 appels dont 80% ont moins de 24 ans.

"Allô Fanantenana écoute les besoins, les préoccupations et les rêves des jeunes, les informe et les oriente sur de meilleures perspectives d’avenir", a indiqué ce jour au nouveau siège du centre sis à Ankorondrano Sataniaina Rabeniala, président de l’association Serasera Fanantenana, qui gère la ligne verte « Allo Fanantenana ».
Avec l'appui financier de l'UNICEF et de l'appui logistique du ministère de la Jeunesse et des Loisirs, le centre d’écoute Allô Fanantenana s’est doté d’un nouvel espace de travail.

"Avec un nouveau studio d’écoute dont la dimension est de 10mx4m, les écoutants offrent dans des conditions optimales les meilleurs services aux jeunes qui sollicitent leur soutien et leurs conseils ", a-t-il continué.

L’association Serasera Fanantenana peut désormais répondre aux appels des jeunes à toute heure de la journée et de la nuit, et ce pendant sept jours sur sept. Six nouveaux écoutants vont être recrutés pour renforcer l’équipe de dix écoutants que compte aujourd’hui l’association. « Notre objectif est d’être présent pour les jeunes et de répondre à leurs craintes et à leurs préoccupations toutes les fois qu’ils en ont besoin, et sans qu’ils aient à attendre les heures de bureau », selon toujours M. Rabeniala.

Gratuite, anonyme et confidentielle, la ligne «Allô Fanantenana », joignable au numéro 511 à partir de tout téléphone, quel que soit l’opérateur, est un espace d’information, d’écoute, d’échanges sur les infections sexuellement transmissibles et le VIH/SIDA, la santé sexuelle et reproductive y compris les violences sexuelles et les abus. Au bout du fil, les jeunes qui ont recours aux services de « Allô Fanantenana », ont des personnes spécialement formées pour répondre à toutes les questions qui les préoccupent.

La ligne 511 a été installée et mise à la disposition d’Allô Fanantenana de manière gratuite par les trois opérateurs téléphoniques mobiles à Madagascar.

Soutenue par l’UNICEF depuis 2009, cette ligne téléphonique gratuite destinée aux jeunes a reçu plus de 40 000 appels dont huit appels sur dix viennent de jeunes de moins de 24 ans. Dans la plupart des cas, les jeunes ont recours à ce numéro vert pour demander des conseils et des informations sur les infections sexuellement transmissibles et le VIH/sida, ou encore sur la sexualité des adolescents. "Serasera Fanantenana est pour l’UNICEF un partenaire incontournable pour promouvoir la jeunesse et les services amis des jeunes. En plus d’être une ligne d’écoute téléphonique, Allô Fanantenana peut également être un outil efficace pour prévenir les abus sexuels à l’encontre des enfants et des jeunes", a souligné Steven Lauwerier, représentant de l’UNICEF à Madagascar.

Depuis janvier 2012, Allo Fanantenana a reçu un total de 17 848 appels. 84 % des appelants ont moins de 25 ans. 55 % des appels proviennent de jeunes hommes, 45% de jeunes femmes. La santé de la reproduction, le VIH et les infections sexuellement transmissibles sont les principaux sujets évoqués par ces appelants.

Solofo Andrianjakarivelo

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article