Santé: manger des tomates réduirait le risque d'attaque cérébrale

Publié le par Alain GYRE

Santé: Manger des tomates réduirait le risque d'attaque cérébrale

     

 

Jeudi, 11 Octobre 2012

Manger des tomates, riches en lycopène, un puissant antioxydant, réduirait nettement le risque d'accident vasculaire cérébral, selon une étude finlandaise, publiée lundi 8 octobre aux Etats-Unis. Cette recherche parue dans la revue Neurology, une publication de l'American Academy of Neurology, indique que les personnes ayant les taux les plus élevés de lycopène dans le sang avaient 55 % moins de chances de subir une congestion cérébrale que celles ayant les teneurs sanguines les plus faibles de cet antioxydant.

L'étude a été menée en Finlande sur 1 031 hommes âgés de 46 à 65 ans. Le taux de lycopène dans leur sang a été mesuré au début de l'étude et ces participants ont été suivis pendant douze ans en moyenne, période durant laquelle 67 ont eu un accident vasculaire cérébral. Parmi les 258 hommes avec la teneur la plus faible de lycopène dans le sang, 25 ont eu une attaque cérébrale et parmi les 259 avec le taux le plus élevé de cet antioxydant, 11 seulement en ont subi une.

Les résultats ont été encore plus probants quand les chercheurs n'ont pris en compte que les accidents vasculaires cérébraux provoqués par un caillot sanguin, et non par une hémorragie. Ainsi, les participants ayant les plus hauts niveaux de lycopène présentaient 59 % moins de risques de subir une attaque cérébrale due à un caillot que les participants avec les taux les plus faibles.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article

meranthe.c 14/10/2012 20:55

demain salade de tomates !!!