Secteur agricole: une politique de mécanisation lancée

Publié le par Alain GYRE

Secteur agricole: Une politique de mécanisation lancée

     

 

Lundi, 14 Janvier 2013

L’agriculture est l’un des secteurs de base dans le développement économique de la Grande Ile. D’ailleurs, elle représente plus de 75% de la population locale. Ce qui signifie que plusieurs personnes s’adonnent à l’agriculture dans leur vie quotidienne.

Vu l’importance de ce secteur, le ministère du tutelle essaie à tout prix de rentabiliser ce secteur. Autrement dit, les responsables auprès du ministère de l’Agriculture, aident les paysans à se professionnaliser en la matière. C’est la raison pour laquelle, depuis mars 2012, le ministère de l’Agriculture a organisé un atelier pour mobilier tout le monde sur l’utilisation des matériels : motocultures, sarcleuses, tracteurs,…, a affirmé Rolland Ravatomanga, vendredi dernier lors de la remise des prix du Trophée du jeune agriculture (Tja) 2012 à Analakely.

Ce responsable, a confirmé qu’à l’heure actuelle, le ministère est en train d’appliquer la politique de mécanisation. Cette mesure est accompagnée et soutenue par des experts étrangers, à savoir les Japonais, les Indonésiens et les Brésiliens. Dans ces pays, grâce à la mécanisation du matériel, leurs productions ont augmenté, et il y a autosuffisance de la consommation, mettant en valeur par la suite l’économie du marché.

A cette occasion, Rolland Ravatomanga, a précisé que certains paysans disposent déjà de matériels depuis les années 80, comme les lac Alaotra et Itasy. A travers les systèmes de crédit, les agriculteurs peuvent en disposer. Il a même ajouté que grâce à l’utilisation des nouvelles techniques et des matériels, le secteur agricole pourrait se développer, et peuvent devenir pour de vrai un levier de l’économie de la Grande Ile.

V.A.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article