Secteur minier: une véritable clé du développement économique

Publié le par Alain GYRE

Secteur minier: Une véritable clé du développement économique

Vendredi, 29 Juin 2012

Le secteur minier sera l’avenir économique de la Grande Ile. En fait, les richesses du sous-sol, potentiellement considérables, constituent un capital non renouvelable que l’Etat pourra valoriser à l’aide d’une gestion efficace et prudente. Certains pays étrangers, même en Afrique, ont prouvé que la bonne gestion du secteur minier permet d’optimiser l’avantage comparatif de l’économique en la développant de manière durable. C’est la raison pour laquelle, depuis 2003, le ministère des Mines en collaboration avec Projet de Gouvernance des Ressources Minérales (Pgrm), et avec l’appui de la Banque Mondiale, ont renouvelé la cartographie de la Grande Ile à l’échelle du 1:100 000ème complète par des synthèses à l’échelle du 1:500 000 permettant de disposer d’une information moderne de grande qualité. Les ressources en minéraux géologiques, métalliques et industrielles, ce sont les trois types de cartes, a expliqué Daniela Randriafeno, ministre des Mines lors de la cérémonie officielle de présentation de ces cartes, qui entre dans le cadre du symposium, à l’hôtel Carlton hier.

Lors de son allocution, elle a ajouté que l’existence de ces cartes conformes aux normes internationales est très importante dans la gestion des ressources sous-sol. Par ailleurs, elles sont utiles dans la gestion des ressources naturelles dans le pays. À travers, ces cartes, l’Etat ainsi que les institutions concernées, peuvent mettre en place une politique et une structure adéquate à leurs gestions. Ces derniers sont très importants, en tant que processus du développement économique. C’est la raison pour laquelle, la Banque Mondiale a soutenu ce projet de révision de la cartographie pour appuyer la bonne gouvernance de ces ressources naturelles, comme elle le fait dans d’autres pays africains, a confié le représentant de la Banque mondiale à cette occasion.

En marge de la présentation de cette carte, d’autres présentations suivies de discussions par les représentants du secteur minier malgache et les scientifiques chargés de la synthèse géologique de Madagascar feront partie de l’agenda jusqu’aujourd’hui. Notons que l’objectif de cette activité est de montrer l’importance des connaissances géologiques et la contribution du Pgrm pour le développement du secteur minier et les progrès réalisés dans la connaissance géologique et métallogénique de la Grande Ile.

R.V.

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article