Secteur tourisme: la Grande Ile, une référence

Publié le par Alain GYRE

Secteur tourisme: La grande Ile, une référence !

     

 

Samedi, 14 Juillet 2012

«65% de la population locale sont des jeunes. Ces jeunes s’intéressent de plus en plus aux différents domaines touristiques: tourisme vert, tourisme responsable, tourisme équitable et solidaire, tourisme médical, écotourisme, tourisme social, tourisme balnéaire, hôtellerie, le tourisme responsable relève du tourisme classique (loisir, affaires...)…En tant que pays récepteur, les acteurs dans ces domaines doivent se préparer à l’arrivée des touristes. Car le tourisme doit suivre la norme nationale et internationale. Ainsi, la formation est importante », a confié le ministre du Tourisme à hier lors d’une sortie de promotion des étudiants de l’Infotour, une formation en tourisme.

A cette occasion, il a encouragé la mise en place d’un partenariat public privé (3p), car l’Institut public formant dans le secteur tourisme et de l’hôtellerie ne peut pas accueillir tous les étudiants malgaches. C’est la raison pour laquelle, le ministre a soutenu cette institution en offrant des formations adéquates pour que les étudiants puissent affronter le monde du travail. A cet effet, les instituts comme celui-ci sont devenus utiles dans le pays, au profit des promoteurs, a précisé Alain Rakotondrabe, directeur et gérant de l’Infotour. Lors de son allocution, il a précisé que les jeunes sont ainsi les clés du développement du tourisme dans la Grande Ile. C’est ainsi qu’il incite l’Etat et les autres responsables de prioriser le développement du secteur. En fait, le tourisme constitue la catégorie d’exportation qui rapporte le plus de devises.

« Le tourisme est important ». Face à cela, Irène Andréas, marraine d’une trentaine d’étudiants, a félicité les étudiants d’avoir choisi cette filière qui nécessite de la patience. La 13ème promotion, la Comète et le Reniala, les deux promotions qui vont entrer dans le monde de tourisme. Ils ont décroché le diplôme de Bts et de Dess. Lors de la remise des diplômes hier, Jean Max Rakotomamonjy, a incité les opérateurs et les sociétés à faire confiance aux sortants de cet établissement, car ils sont déjà prêts à entrer dans le monde travail. Ainsi, ils ont bénéficié des formations appropriées pendant leurs études avec des experts en la matière. « De plus, ils ont poursuivi au moins 20 mois de théorie, et des stages au sein des entreprises », a affirmé la représentante de l’étudiant.

En somme, l’existence des établissements pour former les acteurs en matière de tourisme est fondamentale. D’ailleurs, face à nos cibles de faire de Madagascar une destination de référence. A travers le projet défis 2017, le ministre va centrer ses efforts en sensibilisant les étrangers. La France et l’Italie, l’Océan Indien et l’Afrique seront encouragés à venir dans la Grande Ile.

R.V.

La Gazette

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article