Toliara: Ouverture d’un hôtel de luxe

Publié le par Alain GYRE

Toliara: Ouverture d’un hôtel de luxe

 

 

 

 

  1-toliara-1.jpg

 

 

 

 

 

 

L’hôtel Amazone, un paquebot en pleine ville de Toliara

 

Un paquebot échoué en pleine ville de Toliara Erreur, c’est l’hôtel l’Amazone, un «bateau de croisière» qui ne prendra jamais la mer.

 

Epoustouflant ! C’est le qualificatif que prononce le visiteur en voyant pour la première fois l'hôtel Amazone à Toliara, inauguré le 27 septembre par le ministre du Tourisme, Jean Max Rakotomamonjy, en marge de la célébration de la Journée mondiale du Tourisme.

Le promoteur qui n’est autre que Popat Maueze a dû se faire plaisir à construire cet hôtel pour en faire une réplique d’un paquebot de croisière avec toutes les caractéristiques que l’on peut trouver lors d’une véritable croisière.

« Après avoir construit l’hôtel Victory à Andabizy Toliara, je me suis dit pourquoi ne pas bâtir un deuxième hôtel Mais cette fois-ci, elle devra justifier l’appellation de la ville Toliara ou le port, l’endroit ou on arrive, Toly-eroa, c'est-à-dire, Accostez-là, la réponse d’un piroguier Vezo à un étranger, ou encore Toly-ara », rapporte le propriétaire de ce luxueux hôtel. Et d’ajouter que « Cet hôtel offre tous les avantages d’un paquebot de croisière luxueux, il est le compromis idéal pour ceux qui rêvent de dormir dans un bateau mais qui souffrent du mal de mer », ajoute-t-il.

Attraction

L'hôtel Amazone dispose de 40 chambres et de 12 suites, de deux restaurants, asiatique et occidental, d’une discothèque, d’un bar karaoké, d’une piscine et d’une salle de musculation, avec la mer à perte de vue et le bruit des vagues.

Outre son architecture, l’hôtel Amazone se trouve à un endroit stratégique, puisqu'il est situé au cœur de la ville, en front de mer, à proximité de nombreux restaurants, distractions et marchés artisanaux. Ce qui fait de cette construction une attraction. Il se positionne en tant qu'étape privilégiée pour les visiteurs de la ville de Toliara Pour preuve : de nombreux touristes se font photographier avec l'édifice en arrière-plan depuis l'esplanade.

L'initiateur de ce projet a exprimé sa fierté et sa joie d'avoir concrétisé son programme par l'ouverture de cette deuxième unité de son futur réseau d'hôtels qui contribuera au développement et à la promotion de l'économie et du tourisme.

Le ministre du Tourisme, Jean Max Rakotomamonjy, a indiqué en marge de l'inauguration de l’hôtel, que « cet établissement constitue un acquis pour l'économie hôtelière du pays". »

 

 

Francis Ramanantsoa

 

Vendredi 11 octobre 2013

L’Express

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article