Tortues marines : Menacées par la surexploitation, selon Conservation International

Publié le par Alain GYRE

Tortues marines : Menacées par la surexploitation, selon Conservation International

Soumis par admin le mar, 19/03/2013

 1-tortue-marine.jpg

Sur 1000 œufs de tortues de mer pondus, un seul arrive à finir en tortue adulte, d’après les informations fournies par l’ONG Conservation International. Les humains, les oiseaux, les crabes et les chiens sont les principaux prédateurs des cinq espèces de tortues marines présentes dans l’Océan Indien. En effet, les plus petites sont les plus vulnérables. Pour les hommes, les tortues de mer constituent une source importante de revenu, grâce à leur viande et à leurs carapaces. « Malheureusement, elles sont surexploitées. Aujourd’hui, les tortues marines figurent parmi les espèces phares dans les parcs marins protégés. Il en est ainsi pour le cas du parc marin de la Baie d’Ambodivahibe, région Diana », a affirmé Ando Rabearisoa, coordonnatrice de programme au sein de Conservation International. Il faut noter que grâce à cette protection, les tortues marines ne sont plus commercialisées dans cette région. Même les braconniers ont abandonné la filière à cause des « Dina » mis en place par les communautés locales, et qui prévoient des amendes exemplaires. Malgré cela, comme les tortues marines se déplacent beaucoup au cours de leurs longues années de vie, ces animaux qui se font rares restent toujours menacées.

Antsa R.

Midimadagasikara

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article