Tour cycliste de Madagascar: Joharivelo en solitaire, Sébastien en jaune

Publié le par Alain GYRE

Tour cycliste de Madagascar: Joharivelo en solitaire, Sébastien en jaune       

Samedi, 30 Novembre 2013

Cueilli à froid par les Belges lors de la première étape du Tour cycliste de Madagascar Trophée BOA 2013, jeudi dernier à Toamasina, le camp malgache avait annoncé une belle revanche pendant la deuxième étape d’hier reliant Brickaville et Moramanga.

 

Et les coureurs malgaches ont tenu leur promesse en remportant cette étape grâce à la rage de vaincre surhumain de Joharivelo Andrianjaka de l’équipe nationale B Telma qui avait franchi la ligne d’arrivée en solitaire en 4h 09’’18’’. Deux de ses coéquipiers, à savoir Célestin Rakotohasimbola et Rafanomezantsoa Tokimalala, ont terminé respectivement deuxième (4h 11’ 16’’) et troisième (4h 12’12’’), juste devant le Réunionnais Elma Sébastien (4h 13’46’’) qui va décrocher le maillot jaune.

 

Pourtant, le jeune cycliste d’Antsirabe avait déjà sur ses épaules le maillot jaune, à 50km de l’arrivée quand il avait dix minutes d’avance sur le peloton où se trouvait le Belge Smet Guy. Il fallait qu’il devance ce dernier de six minutes pour pouvoir lui ravir le jaune, mais il était trop seul sur 70km (la moitié du parcours) et il n’a pas pu conserver cet écart.

 

«C’était dur, très dur de courir tout seul. A un moment, je n’étais plus sûr que j’y arriverais. Mais à l’approche de la ligne d’arrivée, à 5km, j’ai retrouvé toutes mes forces », a confié Joharivelo à l’arrivée. Heureusement pour lui car le peloton n’était plus loin.

 

Par la même occasion, on lui a décerné aussi le maillot de la combativité. En effet, escalader tout seul sous un soleil de plomb, le mont Marovoalavo, n’est pas pour tout le monde.

 

Pour la troisième étape de ce jour, entre Moramanga et 

 

Simon R.

La Gazette

 

CYCLISME – TOUR CYCLISTE INTERNATIONAL DE MADAGASCAR

 1-jaune.jpg

Andrianjaka triomphe, Elma en jaune

 

 

Joharivelo Andrianjaka, vainqueur de la deuxième étape, euphorique à son arrivée à Moramanga

 

Les Malgaches se rattrapent avec une victoire d’étape de Joharivelo Andrianjaka. Le Réunionnais, Sébastien Elma, enlève le maillot jaune au Belge Guy Smet.

 

Un trio malga­che en Telma termine en tête à Mora­manga. C’est le résultat de la deuxième étape du Tour cycliste international de Madagascar, patronnée par Telma, qui a relié, hier, Brickaville à Moramanga, longue de 140km.

Joharivelo Andrianjaka, de l’équipe nationale B Telma, a terminé tout seul à l’arrivée en 4h09mn18s. Derrière lui, se retrouvent ses coéquipiers, à l’instar de Célestin Rakotohasimbola et Tokima­lala Rafanomezantsoa (4h11mn16s). « C’était une étape vraiment exceptionnelle pour moi. Bien sûr, il y avait un moment de doute dans la course, car il n’était pas évident de courir tout seul sur une cinquantaine de kilomètres. Je suis content de ce que j’ai pu faire et avec l’équipe nationale B, nous essaierons d’obtenir le maillot jaune », explique le vainqueur de l’éta­pe, Joharivelo Andrianjaka.

Pour résumer la physionomie de la course, Joharivelo et trois autres Malgaches (Tokimalala, Namibintsoa Randrianantenaina et Alphonse Rakotonirina) se sont échappés avant le 35e kilomètre. Au fil du parcours, ses coéquipiers n’ont pas pu le suivre et il était obligé de courir tout seul comme un grand.

Le légendaire Jean de Dieu Rakotondrasoa alias Ravoatabia, victime de sa chaîne cassée, a perdu plus de six minutes avant de pouvoir repartir avec un autre vélo. Avec beaucoup d’efforts et surtout de l’abnégation, il termine juste à une minute du groupe de Guy Smet, Emile Randrianante­naina, Hasina Rakotonirina et Roger Randrianambinina.

Elma coiffe Smet

Quant aux Français, on peut dire qu’ils étaient méconnaissables. Mederic Clain s’est vu distancer, si ce n’est qu’un peu moins pour son camarade Vincent Graczyk.

Ayant pris un retard de 6mn30s sur le maillot jaune, le Belge Guy Smet et le Réunionnais Sébastien Elma à l’issue de la première étape, Joharivelo n’est pas arrivé à combler l’éclat. Néanmoins, il a terminé avec 4mn28s d’avan­ce sur ces derniers à Moramanga. Ce qui signifie qu’il est le deuxième meilleur Malgache, derrière Roger Randrianambinina avec tout juste 2mn02s.

Pas taillé pour les parcours de montagne d’hier, Guy Smet a su se rattraper sur le plat et les pistes vallonnées. Il a néanmoins perdu son maillot jaune puisque Sébastien Elma lui a pris six secondes à l’arrivée. Ce sera donc le Réunionnais qui endossera le maillot jaune Bank of Africa du leader au classement au temps, au départ de Moramanga ce jour.

Aujourd’hui, la troisième étape sera encore un gros parcours de montagne reliant Moramanga à Antananarivo (113 km). Les Malgaches tenteront toujours d’attaquer si les Belges, quant à eux, prévoient de limiter les dégâts. Les Français et Réunionnais, pour leur part, voudront aussi reprendre du poil de la bête.

 

Les maillots du jour

Maillot jaune BOA du meilleur au classement au temps :

Sébastien Elma (La Réunion)

Maillot rouge THB du meilleur au classement aux points :

Sébastien Elma (La Réunion)

Maillot Telma du vainqueur d’étape :

Joharivelo Andrianjaka (Equipe nationale B Telma)

Maillot Coca Cola du premier des invités : Sébastien Elma (La Réunion)

Maillot AGS Frasers des points chauds :

Joharivelo Andrianjaka (Equipe nationale B Telma)

Maillot Telma du premier Malgache :

Roger Randrianambinina (Equipe nationale BOA)

Maillot l’Express de Madagascar de la combativité :

Joharivelo Andrianjaka (Equipe nationale B Telma)

Maillot Total de la plus longue échappée :

Joharivelo Andrianjaka (Equipe nationale B Telma)

Maillot BOA du meilleur équipier : Harimanana Tefison

Maillot Eau vive du meilleur jeune Malgache :

Hasina Rakotonirina (Equipe nationale BOA)

Maillot Midi du combiné : Joharivelo Andrianjaka (Equipe nationale B Telma)

Maillot Moneygram du plus jeune du Tour : Damien

Maillot Rexona de l’élégance : Stéphane Lacas (Equipe Colas)

Maillot Socolait du fair play :

Tokimalala Rafanomezana (Equipe nationale B Telma)

Maillot Coopération franco-malgache du meilleur Européen :

Guy Smet (Belgique)

Maillot Madauto du meilleur grimpeur :

Joharivelo Andrianjaka (Equipe nationale B Telma)

Maillot Air Madagascar de la plus longue remontée :

Jean de Dieu Rakotondrasoa (Equipe nationale BOA)

Maillot White Palace Hôtel du plus ancien coureur :

David Solofoson (Equipe Colas)

Maillot TVM du plus malchanceux :

Jean de Dieu Rakotondrasoa (Equipe nationale B Telma)

Maillot Canal+ de la lanterne rouge : Didier Langlois (Equipe XXL France)

 

 

Dina Razafimahatratra

 

Samedi 30 novembre 2013

L’Express

 

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article