Tourisme : à la reconquête du marché Réunionnais

Publié le par Alain GYRE

 

Tourisme : à la reconquête du marché Réunionnais

 

 nbe9.jpg

Beaucoup à faire. L’année 2014 risque d’être très chargée pour l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM). Les cinq années de crise ont en effet laissé des séquelles qui risquent de pénaliser lourdement la destination Madagascar. En effet, l’image de la Grande Île est fortement entachée par le problème politique, l’insécurité et la peste entre autres. « Je n’arrête pas de recevoir des mails des tours opérateurs me signifiant la suspension de l’émission des touristes à Nosy Be et dans le Cap d’Ambre », confie Eric Koller, président du conseil d’administration de l’ONTM dont le mandat vient d’être renouveler suite à un vote à l’unanimité des membres le 24 janvier.

 

La Réunion fait partie des marchés les plus affectés. « Nous avons enregistré une baisse de 18% de la venue des touristes en provenance de La Réunion. Notre priorité est cette année de reconquérir ce marché. Les membres se sont convenus de tout faire pour y arriver », rajoute le PCA. Il ne manque pas également de souligner le rôle capital qu’aura à jouer le gouvernement. Il ne semble toutefois pas inquiet. « Le président de la République est venu assister à l’ouverture officielle de l’assemblée générale des offices du tourisme. C’est un message fort qu’il lance au secteur privé. Cela démontre à quel point il est conscient de l’enjeu de ce secteur au développement du pays »,  estime Eric Koller.

 

JS

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article