Un projet des jeunes de l'INSCAE soutenu

Publié le par Alain GYRE

Un projet des jeunes de l'INSCAE soutenu

 1-ilo.jpg

Le Lundi 03 Mars, le groupe d’étudiants « ILO » issu de l’institut INSCAE a mis en œuvre leur projet social auprès de 140 enfants de l’EPP Ambohipeno Ambohimanambola, avec le soutien de l’organisation socialement engagée, la Fondation Telma.

 

La Fondation Telma a souhaité apporter son aide à ces étudiants d’INSCAE qui ont pour mission de réaliser un projet social. Avec ce soutien, le groupe « ILO »constitué de Lalaina Princia, Ny Aina Alexa, Ravaka Joan, Liantsoa, Misa Christiana, Lala Cédrick, Narindra, en 2ème année, a ainsi réalisé leur projet envers l’EPP Ambohipeno-Ambohimanambola.

 

L’EPP Ambohipeno-Ambohimanambola, l’heureux bénéficiaire de l’action, a été créé en 2007 et éduque environ 140 enfants. Sous la direction de Mme RAMAROSON Saholiharinoro et d’une équipe de cinq enseignants, l’école enregistre un taux de réussite de 100% au CEPE depuis trois années consécutives. Des résultats qui méritent d’être félicités et soutenus.

  

Cette action à but non lucrative consiste à soutenir ces enfants dans leur scolarisation. L’Education Pour Tous étant la priorité de la Fondation Telma, elle a fait une donation pour encourager l’initiative de ces jeunes malgaches qui veulent venir en aide aux enfants défavorisés.

 

Grâce au soutien de la Fondation Telma, le groupe ILO a pu collecter pour leur projet d’aide à l’éducation des enfants : des cahiers, des ardoises, des trousses garnies, des manuels scolaires, ainsi que de diverses affiches ludiques et bien d’autres.

 

La distribution officielle a été honorée par la présence du Chef Fokontany Ambohipeno- Ambohimanambola, de la Directrice de l’EPP, des enseignants, des élèves accompagnés de leurs parents ainsi que des représentants de la Fondation Telma.

 

Pour cette expérience réussie, le groupe d’étudiants de l’INSCAE « ILO » souhaite remercier la Fondation Telma. Une organisation qui leurs ont donné envie, à la fin de leur étude, de travailler dans le social pour améliorer les conditions de vie des malgaches.

 

 

 

APOI

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article